Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Biologie > Emergence de terre de l'adulte

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Emergence de terre de l'adulte

 

 

 

Selon le plan suivant : émergence de terre, dépliement des ailes, coloration en noir.

 

EMERGENCE DE TERRE

 

Je n'ai pu observer que deux fois un adulte venant d'émerger de terre (ex situ, dans mon bocal d'élevage).

Le premier a été extrêmement difficile à localiser. Pour le repérer, il a fallu que le soleil se réfléchisse vivement sur le thorax, de l'ordre de 2 mm. A l'oeil nu, en plein soleil, on aurait dit une pointe blanche qui brillait vivement. Il m'a fallu l'aide d'une loupe pour confirmer sa présence.

Il restait immobile, à demi-enfoui, les ailes non encore complètement dépliées (photographie ci-dessous).

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre
(noter que les ailes sont en cours de dépliement).

Une seconde fois, j'ai remarqué un minuscule fourmillement à la surface de la terre de mon bocal d'élevage, et, en intervenant très vite, j'ai réussi à extraire un adulte venant juste d'émerger, avec l'aide d'une loupe et d'une longue pique en bois pour brochettes sur laquelle il s'est accroché.

Je l'ai déposé sur une assiette blanche. Il s'est déplacé rapidement en tous sens, ailes non encore dépliées, rendant sa photographie difficile.

Assommé légèrement par un coup de pointe de la pique à brochettes donné involontairement en essayant de le contenir dans les limites de l'assiette, il a été plus facile à photographier, mais il n'a pas tardé à reprendre une certaine vivacité.

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre

Mouche noire du Figuier : adulte venant tout juste d'émerger de terre
 (noter qu'il n'est pas coloré de noir, que ses ailes ne sont pas dépliées et que le ptilinum est gonflé)

 

 Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre
(noter qu'il n'est pas encore coloré de noir et que les ailes ne sont pas encore dépliées)  

 

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre (ailes non dépliées)

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre (ailes non dépliées et corps non coloré de noir)

 

DEPLIEMENT DES AILES

 

Peu de temps après l'émergence de terre, les ailes se gonflent et se déplient progressivement.

Au départ, les ailes sont entièrement repliées sur elles-mêmes et sont difformes. La première partie de l'aile est de couleur blanchâtre, sa partie terminale tourmentée étant grisâtre.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre (ailes non dépliées)

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre (ailes non dépliées)
(noter que le corps n'est pas encore coloré de noir)

Puis les ailes commencent à se déplier en gonflant et en s'allongeant.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre (ailes commençant à grossir)

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre (ailes commençant à grossir)
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

Elles prennent plus nettement du volume.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

L'élargissement continue, accompagné d'un allongement.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

Les ailes commencent ensuite à prendre la forme que l'on connaît chez l'insecte volant, mais elles ne dépassent pas encore l'abdomen et elles ne sont pas encore translucides.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

 

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

Les ailes continuent à s'allonger et à s'élargir, leurs bords encore recourbés vers le haut.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement à bords recourbés

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en cours de dépliement à bords recourbés
(noter que le corps n'est pas encore coloré de noir)

Puis les ailes commencent à s'aplanir en s'allongeant encore.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes en fin de dépliement

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes aplanies en fin de dépliement
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; le ptilinum jaunâtre est visible au-dessus des antennes)

A la fin du dépliement, elles ont dépassé largement l'abdomen. Le corps n'est pas encore coloré de noir et le ptilinum est encore gonflé.

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes totalement dépliées

Mouche noire du Figuier : adulte ayant émergé de terre, ailes totalement dépliées
(le corps n'est pas encore coloré de noir ; noter la strie grise sur le thorax et le ptilinum orangé au-dessus des antennes)

En toute rigueur, je dois une précision : un oeil exercé remarque sur la photographie ci-dessus que la base de l'aile gauche n'est pas en contact avec le scutellum, un espace anormal apparaissant (par lequel on aperçoit un des balanciers).

En fait, j'ai endommagé la base de l'aile gauche au cours des manipulations pour photographier le dépliement des ailes sous le meilleur angle. C'est d'ailleurs la raison de l'écartement des ailes : la mouche photographiée a déplié complètement ses ailes, mais elle n'a pas pu mettre l'aile gauche en recouvrement quasi total avec la droite à la fin du dépliement.

D'après ce que j'ai pu observer sur plusieurs émergences de pupe ex situ, dans mon élevage, il faut 14 à 16 minutes après l'émergence hors de la pupe pour que les ailes se soient entièrement dépliées et soient bien à plat et tendues.

Le stade des ailes totalement dépliées mais non encore bien à plat et tendues est atteint 3 minutes auparavant.

 

COLORATION EN NOIR

 

Une fois les ailes totalement dépliées, j'observe que la coloration du corps en noir a commencé.

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, dépliement des ailes terminé

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, dépliement des ailes terminé
(le ptilinum s'est presque entièrement rétracté ; le thorax et l'abdomen commencent à foncer)

 

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, les ailes s'étant dépliées, le corps évoluant vers le noir

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, les ailes s'étant dépliées, le corps évoluant vers le noir
(le ptilinum s'est presque entièrement rétracté ; l'aile gauche, blessée, ne s'est pas alignée le long du corps)

 

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, qui s'est coloré de noir

Mouche noire du Figuier : adulte venant d'émerger de terre, qui s'est coloré de noir après le dépliement des ailes
(noter que le ptilinum s'est presque entièrement rétracté à l'intérieur de la tête)

J'ai remarqué que la coloration du corps en noir s'effectue beaucoup plus lentement que le dépliement des ailes.

Selon plusieurs observations que j'ai chronométrées (ex situ, dans mon élevage), il faut trois quarts d'heure après l'émergence hors de la pupe pour que la mouche présente un corps totalement noir.

C'est la partie ventrale de l'abdomen qui s'obscurcit en dernier, sans toutefois devenir noire.

 

 

Retour au début de la page Début page   Retour au sommaire de l"article Sommaire