Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Mode de vie > Expériences comparatives du latex et du sucre

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Expériences d'attractivité

Latex versus sucre

 

 

 

Pour montrer l'intensité de l'attractivité du latex pour la mouche noire du Figuier, je rapporte ci-après deux expériences permettant de comparer pour celle-ci l'attractivité du latex et celle du sucre.

 

EXPERIENCE COMPARATIVE 1 ENTRE LATEX ET SUCRE

 

Je souligne que j'ai pratiqué dans la zone de fréquentation habituelle de l'arbre par les mouches noires du Figuier.

Tout d'abord, j'ai arraché une figue mûre en laissant le pédoncule et une partie du sycone (j'ai d'ailleurs réussi, sans l'avoir prévu, à laisser pendre une importante coulée de pulpe sucrée...). Et  j'ai arraché les feuilles à proximité du reliquat de la figue arrachée.

Dans l'heure suivante, je n'ai observé aucune pose sur le reliquat de figue alors que deux mouches noires du Figuier sont venues se poser sur les zones suintant de latex (photographie ci-dessous).

Après y être restées un moment, elles se sont envolées sans passer sur le reliquat de figue mûre.

Deux mouches de la figue sur zone d'attache d'une feuille de figuier arrachée et sur bois de l'année

Deux mouches de la figue sur zone d'attache d'une feuille de figuier arrachée et sur bois de l'année
(les mouches ont préféré le latex à la pulpe pendante ; grossissement : x 2,5)

De l'observation relatée ci-dessus, il ressort que Silba adipata McAlpine ignore une source de nourriture sucrée, même en quantité importante, lorsqu'elle se trouve en présence de latex de figuier frais.

Et donc, que pour elle, l'attractivité du latex de figuier est plus importante que celle du sucre.

 

EXPERIENCE COMPARATIVE 2 ENTRE LATEX ET SUCRE

 

J'ai ensuite repéré une figue mûre avec du jus sucré perlant à l'ostiole. J'ai déposé sur le rameau portant la figue, juste au-dessous de celle-ci, du latex exudé par un pétiole que j'avais arraché ailleurs sur le figuier.

La perle de jus sucré et le haut de la zone enduite de latex étant séparés de seulement la hauteur de la figue.

Au bout de 20 secondes, une mouche noire du Figuier est venue se poser au bas de la zone enduite de latex (photographie ci-dessous).

Mouche de la figue attirée par du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année

Mouche de la figue attirée par du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année
(la mouche a préféré le latex au jus sucré perlant au sommet de la figue ; grossissement : x 1,5)

Elle est restée un long moment, suçant le latex et ignorant totalement le jus sucré perlant au sommet de la figue.

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année
(noter les deux masses blanches en fin de la coulure de latex ; grossissement : x 2,5)

Elle a aspiré une grosse quantité de latex, représentant presque entièrement les deux masses accumulées à gauche et à droite en fin de coulure.

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année
(noter la diminution importante du volume de l'extrémité de la coulure de latex ; grossissement : x 4,5)

 

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année

Mouche noire du Figuier suçant du latex de figuier déposé en appât sur un rameau de l'année
(la masse de latex de droite a disparu, celle de gauche a fortement diminué ; grossissement : x 12,5)

Mais elle n'a pas terminé la masse de gauche et elle s'est déplacée au-dessous de la coulure de latex, pour sucer la zone d'attache d'une feuille de figuier arrachée.

Mouche noire du Figuier suçant une zone d'attache de feuille de figuier arrachée

Mouche noire du Figuier suçant une zone d'attache de feuille de figuier arrachée
 (la mouche a quitté la coulure de latex de figuier déposée en appât ; grossissement : x 9)

Elle l'a ensuite abandonnée pour aller sucer dans la cicatrice stipulaire située au-dessous de la coulure de latex et, d'après mon observation, exempte de latex.

Mouche noire du Figuier suçant une cicatrice stipulaire sur rameau de figuier

Mouche noire du Figuier suçant une cicatrice stipulaire sur rameau de figuier
 (la mouche a quitté la coulure de latex de figuier déposée en appât ; grossissement : x 8,5)

Puis elle s'est envolée sans tenter de rejoindre la figue.

De l'observation relatée ci-dessus, il ressort que Silba adipata McAlpine ignore une source de nourriture sucrée lorsqu'elle se trouve en présence de latex de figuier frais.

Et donc, que pour elle, l'attractivité du latex de figuier est plus importante que celle du sucre.

Il me paraît intéressant de noter que la mouche s'est posée au bas de la coulure de latex. C'est un fait habituel, quelle que soit la nature de la coulure et que celle-ci se situe sur feuille ou sur bois.

Je n'ai pas vu de mouche noire du Figuier se poser en haut d'une coulure ou en plein milieu de celle-ci. Peut-être parce que la coulure est plus épaisse dans sa partie basse... Mais, souvent, la mouche remonte ensuite la coulure. Si celle-ci est épaisse, elle ne le fait pas par l'intérieur car elle risquerait de s'engluer, mais par le pourtour.

Quelques minutes après, souhaitant prolonger l'expérience, j'ai enduit un rameau situé juste au-dessus de la figue avec une quantité importante de latex, à 10 cm de distance de celle-ci.

Mouche noire du Figuier : latex déposé en appât sur un rameau surplombant une figue avec jus sucré à l'ostiole

Mouche noire du Figuier : latex déposé en appât sur un rameau surplombant une figue avec jus sucré à l'ostiole
(en haut du rameau marron, à droite)

Au terme d'une heure d'observation, aucune mouche n'était venue se poser, ni à proximité de l'ostiole avec le jus sucré, ni à proximité du latex déposé sur le rameau au-dessus de la figue.

 

 

Retour au début de la page Début page   Retour au sommaire Sommaire