Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Présentation > Description générale de la mouche adulte

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Description générale

 

 

 

J'illustre la description de la mouche noire du Figuier par des photographies personnelles et je puis certifier l'espèce photographiée.

En effet, pour une grande partie des photographies, il s'agit d'adultes que j'ai personnellement obtenus à partir de larves que j'ai prélevées dans des figues et que j'ai mises en pupation dans des boîtes d'émergence.

Pour les photographies de sujets que je n'ai pas élevés (photographies in situ), l'identité morphologique avec les mouches élevées est facile à vérifier.

La mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) est une très petite mouche, de couleur noire comme son nom l'indique.

Voici une mouche noire du Figuier en grandeur réelle (sur un écran de 18.5").

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur une figue immature de 2 cm de diamètre, taille réelle

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur une figue immature de 2 cm de diamètre, taille réelle 
(corps 4 mm, hors dépassement des ailles de presque 2 mm)

La voici plus distinctement après agrandissement photographique (un peu plus de 3 fois pour un écran de 18.5"). On ne la voit jamais ainsi à l'oeil nu...

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur figue immature

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur figue immature
(grossissement : x 3 pour un écran de 18.5")

Dans la vidéo ci-dessous, Silba adipata McAlpine parcourt un rameau de l'année de figuier que j'ai enduit de latex en frottant dessus la base d'un pétiole de feuille arrachée, afin de l'attirer.

 

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur un rameau de l'année de figuier enduit de latex
(Pensez à passer en mode plein écran si vous souhaitez observer mieux)

 

Au titre de la description générale de Silba adipata McAlpine, je traite successivement ci-après : morphologie générale, taille courante, variabilité de la taille, variation de la teinte du corps.

Je fournis une description détaillée des différentes parties du corps de la mouche adulte dans les quatre chapitres suivants du site.

 

MORPHOLOGIE GENERALE

 

Voici la mouche noire du Figuier grossie 30 fois (pour un écran de 18.5").

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine ; Lonchaea aristella Beck., selon F. Silvestri)

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine ; Lonchaea aristella Beck., selon F. SILVESTRI)
(adulte femelle ; grossissement x 30 pour un écran de 18.5" ; taille réelle : 4 mm)

Le corps est entièrement noir, à l'exception des yeux qui sont rouge brique ; les ailes sont totalement translucides sans aucune bande ni tache.

La mouche noire du Figuier présente sur l'ensemble du corps une courte villosité noire et porte des soies (poils durs) noires peu nombreuses sur le haut de la tête et sur le thorax.

En toute rigueur, on ne peut pas dire qu'en dehors des yeux le corps de Silba adipata McAlpine est totalement noir.

C'est ce qui apparaît à l'oeil nu, mais à l’examen en gros plan et en pleine lumière, le dessous de l’abdomen de Silba adipata McAlpine n’est pas noir, mais bicolore, avec des variations de teintes selon l’intensité et l’incidence de la lumière.

Je consacre à cette particularité, signalée également par F. SILVESTRI, un développement avec photographies en fin du dernier des chapitres consacrés à la description détaillée de l'espèce.

Référence : SILVESTRI F., 1917, Sulla Lonchaea aristella Beck. (Diptera : Lonchaeidae) dannosa alle infiorescenze e fruttescenze del caprifico e del fico, Bollettino del Laboratorio di Zoologia Agraria in Portici, vol.12, pp. 123 -146.

 

TAILLE COURANTE

 

La mouche noire du Figuier est de taille bien inférieure à celle des mouches domestiques auxquelles nous sommes habitués.

J'ai mesuré le corps (tête, thorax et abdomen, hors dépassement des ailes ; et hors sortie de l’ovipositeur pour les femelles) : il fait environ 4 mm de long.

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : mesure de la taille hors dépassement des ailes (4 mm)

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : mesure de la taille hors dépassement des ailes (4 mm)
(grossissement : x 5 pour un écran de 18.5")

F. SILVESTRI indique la même longueur pour le corps dans ses observations et précise que la largeur est de 1,6 mm au niveau du thorax. Il a relevé que les ailes dépassent le corps de presque 2 mm.

Pour illustrer la petitesse de la mouche noire du Figuier, rapportons sa taille à celle d'une pièce de 1 centime.

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille (rapportée à celle d'une pièce de 1 centime)

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille (rapportée à celle d'une pièce de 1 centime)

Rapportons la aussi à la taille d'un cure-dents.

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille (rapportée à celle d'un cure-dents)

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille, rapportée à celle d'un cure-dents
(sur la photographie ci-dessus, la mouche de la figue est grossie 2,5 fois pour un écran de 18.5 ")

Et enfin, à la taille d'un sucre.

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille (rapportée à celle d'un sucre)

Mouche noire du Figuier : appréciation de la très petite taille (rapportée à celle d'un sucre)

Grossie plus de 8 fois (écran de 18.5 ") et cheminant sur une paille pour sirop, on visualise bien aussi qu'elle est de très petite taille.

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur une paille pour sirop

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) sur une paille pour sirop
(taille grossie 8,5 fois pour un écran de 18.5"; diamètre de la paille : 5,6 mm)

 

VARIABILITE DE LA TAILLE

 

De façon minoritaire mais non rare, la taille peut nettement varier d’un individu à un autre au sein de l'espèce Silba adipata McAlpine.

Chez les femelles, j’ai pu observer que certains individus sont plus grands que la taille la plus fréquente (4 mm) et peuvent atteindre jusqu’à 5 mm. Et que d'autres sont plus petits que la taille la plus fréquente et peuvent avoir pour longueur de corps 3,5 mm.

Chez les mâles, j'ai observé une variation des tailles de 3,5 mm à 4 mm (parfois un peu plus), sans avoir pu déterminer laquelle de ces deux tailles est la plus fréquente. Et j'ai rencontré de façon exceptionnelle un individu de 5 mm de long.

Silba adipata McAlpine : variation nette de taille entre deux individus

Silba adipata McAlpine : variation nette de taille entre deux individus
(à la surface d'une coupelle remplie d'eau, pour observation)

 

Silba adipata McAlpine : variation nette de taille entre deux individus

Silba adipata McAlpine : variation nette de taille entre deux individus

Du fait du chevauchement des tailles entre mâles et femelles, ceux-ci sont tantôt plus grands tantôt plus petits les uns que les autres.

Ainsi, la taille n'est pas un caractère distinctif du sexe chez Silba adipata McAlpine.

Je rends compte en détail de mes observations des différences de taille entre individus au chapitre "Variabilité de la taille".

 

VARIATION DE LA TEINTE DU CORPS

 

REFLETS VERT SOMBRE A BLEUÂTRES

F. SILVESTRI précise que le corps est d'un noir luisant, avec une légère teinte vert obscur ou bleuâtre.

En fait, la couleur noire n'est luisante qu'en plein soleil. Un oeil averti peut alors facilement constater la brillance du noir.

Les nuances de teinte (vert obscur, bleuâtre) n'apparaissent que sous certaines conditions d'intensité et d'angle d'incidence de la lumière. Elles ne sont pas visibles à l'oeil nu et ne sont perçues que sous un certain grossissement.

J’ai pu moi-même observer à l'examen à la loupe ou sur certaines photographies des reflets vert sombre à bleuâtres.

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur l'abdomen

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur l'abdomen
(grossissement : x 14 pour écran de 18.5")

 

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : reflets vert sombre sur le dessus du thorax

Mouche noire du Figuier (Silba adipata McAlpine) : reflets vert sombre sur le dessus du thorax
(grossissement : x 20 pour écran de 18.5")

 

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur le dessus de l'abdomen

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur le dessus de l'abdomen
(grossissement : x 20 pour écran de 18.5")

 

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur l'abdomen et sur le thorax

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleuâtres sur l'abdomen et sur le thorax
(grossissement : x 24 pour écran de 18.5" ; femelle de 5 mm)

 

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleus sur le côté de l'abdomen

Mouche de la figue (Silba adipata McAlpine) : reflets bleus sur le côté de l'abdomen
(grossissement : x 32 pour écran de 18.5" ; femelle de 5 mm)

Fabian COUSINIÉ, qui a effectué en 2017 son stage de licence professionnelle au CIVAMBIO 66 avec pour sujet l'expérimentation du piégeage de masse de Silba adipata McAlpine, a pu lui aussi observer des variations de teinte.

Il en rend compte, avec photographie, en page 10 de son rapport de stage.

Il  précise que selon l’angle et l'intensité de la lumière, la couleur peut varier du vert obscur au bleuâtre et fournit en page 12 du rapport la photographie reproduite ci-après.

Silba adipata McAlpine : reflets bleuâtres

Silba adipata McAlpine : reflets bleuâtres
Crédit : Fabian COUSINIÉ

 

EFFET DE LUMIERE

Fabian COUSINIÉ indique aussi que la mouche peut paraître de couleur gris clair métallique lorsqu'elle est mouillée et sous éclairage (individus photographiés dans des pièges) et il m'a adressé la photographie ci-dessous.

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant à l'abdomen une couleur gris argenté métallique

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant à l'abdomen une couleur gris argenté métallique
(visible sur trois individus disposés les uns au-dessus des autres verticalement)
Crédit : Fabian COUSINIÉ

Cette couleur gris argenté vif, contrairement aux reflets vert sombre ou bleuâtres, n'est pas une teinte naturelle mais un effet de lumière généré par une intensité et un angle d'incidence particuliers de celle-ci sur le noir.

Je constate moi-même le phénomène sur des individus vivants non mouillés.

La couleur gris argenté métallique n'est pas visible à l'oeil nu, mais je l'observe assez souvent sur des photographies en plan rapproché, telles celles fournies en exemples ci-après.

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant à l'abdomen une couleur gris argenté métallique

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant à l'abdomen une couleur gris argenté métallique

 

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant une couleur gris argenté métallique au thorax et à l'abdomen

Silba adipata McAlpine : effet de lumière donnant une couleur gris argenté métallique au thorax et à l'abdomen
(noter que l'espace inter-oculaire prend lui aussi la couleur gris métallique de l'effet de lumière)

 

 

Retour début page Début page   Retour au sommaire Sommaire