Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Infestation > Etude des attaques sur figues fleurs 'Grise de la Saint-Jean' (saison 2021)

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Etude des attaques sur figues fleurs

'Grise de la Saint-Jean' (saison 2021)

 

 

 

Dans le présent chapitre, je rends compte de l'étude de la répartition des attaques de Silba adipata McAlpine sur les figues fleurs de mon figuier de la variété 'Grise de la Saint-Jean', réalisée lors de la saison 2021.

Selon le plan suivant : dates et conditions de l'étude, décompte des figues fleurs, datation des pontes, analyse de la répartition des attaques dans la saison, détail des ramassages de figues (et des datations des pontes).

 

DATES ET CONDITIONS DE L'ETUDE

 

Le 1er mars 2021, j'ai commencé une expérimentation de lutte par piégeage de masse contre Silba adipata McAlpine sur mon figuier de la variété bifère ‘Grise de la Saint-Jean’ (piège McPhail appâté au phosphate diammonique 4 % - solution aqueuse à 40 g/l).

Ce figuier, âgé de 27 ans, mesure 3 mètres de haut et 4 mètres de large par suite d'une transplantation à l'âge de 20 ans pour laquelle il a été rabattu. Il est conduit en demi-tige avec ramure aérée.

Concomitamment à cette expérimentation, dont je rends compte dans un chapitre spécifique, j'ai réalisé l'étude de la répartition dans la saison des attaques sur les figues fleurs de Silba adipata McAlpine.

A cet effet, j'ai examiné quotidiennement chacune des figues fleurs afin de détecter l'apparition des trous de sortie de larve, et j'ai réalisé la datation des pontes à partir de celles-ci et de la taille des larves éventuellement présentes dans les figues.

L'expérimentation de lutte et l'étude de la répartition des attaques ont pris fin le 6 juillet 2021, date de la récolte de la dernière figue fleur mûre.

 

DÉCOMPTES DES FIGUES FLEURS

 

A la date du 6 juillet 2021 (date de récolte de la dernière figue fleur mûre), les décomptes des figues fleurs 'Grise de la Saint-Jean' depuis le premier relevé (1er mars) s'établissaient comme suit.

Production totale de figues (hors 79 figues rougies relevant de la chute physiologique) : 183.

Figues immatures attaquées par Silba adipata McAlpine : 141, soit 77 % (dont 4 ont atteint la maturité, soit 2 % de la production)

Figues immatures saines tombées au cours des manipulations, prélevées à tort ou pour contrôle d'infestation : 14.

Figues mûres saines ramassées : 27.

Figues mûres avec infrutescence attaquée par un champignon : 1.

 

DATATION DES PONTES A PARTIR DES FIGUES ATTAQUEES

 

OBJECTIF ET PROCEDE

La datation des pontes permet de connaître la ventilation des attaques de Silba adipata McAlpine dans la saison.

J'utilise une méthode de datation des pontes basée sur la taille des larves ou sur la présence de trous de sortie de larve, et prenant en compte l'époque d'examen des figues attaquées.

Pour la présente expérimentation, j'ai modifié le processus de ramassage des figues attaquées, dans un but de simplification de la datation des pontes. Je ne ramasse plus les figues fleurs attaquées dès qu'elles commencent à rougir, mais j'effectue une recherche quotidienne des figues attaquées présentant des trous de sortie de larve.

Ainsi, j'évite une partie de la charge de travail importante que représente la mesure de la taille des larves (je ne mesure plus que les larves qui restent éventuellement dans la figue présentant des trous de sortie de larve). D'autre part, je puis marquer par un lien en plastique de couleur certaines figues lors de l'apparition des trous de sortie de larve, pour mesurer ensuite le délai séparant celle-ci de l'abscission.

Mais je ne bénéficie plus du caractère prophylactique du ramassage des figues attaquées avant que les larves ne quittent celles-ci (point négatif néanmoins acceptable car il s'agit d'une expérimentation ponctuelle).

 

SYNTHESES QUOTIDIENNES DES DATATIONS DE PONTES

20 avril : datation de 1 ponte (19 mars) ; 28 avril : datation de 2 pontes (27 mars et 31 mars) ; 28 avril : datation de 1 ponte (17 avril) ; 30 avril : datation de 7 pontes (29 mars - 3 pontes, 31 mars, 2 avril, 26 avril - 2 pontes) ; 2 mai : datation de 3 pontes (31 mars - 2 pontes, 8 avril) ; 3 mai : datation de 7 pontes (31 mars, 1er avril - 5 pontes, 5 avril) ; 4 mai : datation de 9 pontes (2 avril - 8 pontes, 6 avril) ; 5 mai : datation de 5 pontes (3 avril - 4 pontes, 23 avril) ;  6 mai : datation de 2 pontes (4 avril, 12 avril) ; 7 mai : datation de 11 pontes (5 avril - 8 pontes, 13 avril, 19 avril, 5 mai) ; 8 mai : datation de 21 pontes (6 avril - 12 pontes ; 10 avril - 4 pontes ; 14 avril -2 pontes ; 18 avril ; 20 avril ; 22 avril). 9 mai : datation de 15 pontes (7 avril - 11 pontes ; 11 avril ; 15 avril ; 19 avril ; 23 avril) ; 10 mai : datation des pontes non réalisée (pluies violentes) ; 11 mai : datation de 10 pontes (31 mars ; 9 avril - 7 pontes ; 13 avril, 25 avril) ; 12 mai : datation de 5 pontes (10 avril - 3 pontes ; 14 avril - 2 pontes) ; 13 mai : datation de 18 pontes (1er avril ; 11 avril - 12 pontes ; 15 avril - 4 pontes ; 27 avril) ; 14 mai : datation de 9 pontes (12 avril - 8 pontes ; 16 avril) ; 15 mai : datation de 7 pontes (13 avril - 5 pontes ; 17 avril ; 21 avril) ; 16 mai : datation de 5 pontes (14 avril - 4 pontes ; 18 avril) ; 17 mai : datation de 2 pontes (15 avril - 2 pontes) ; 18 mai : datation de 1 ponte (16 avril) ; 19 mai : datation de 5 pontes (17 avril - 5 pontes) ; 20 mai : datation de 4 pontes (18 avril ; 22 avril - 2 pontes ; 28 avril) ; 21 mai : datation de 3 pontes (19 avril - 3 pontes) ; 22 mai : datation de 4 pontes (20 avril ; 24 avril - 3 pontes) ; 23 mai : datation de 0 ponte ; 24 mai : datation de 3 pontes (22 avril - 2 pontes ; 30 avril) ; 25 mai : datation de 1 ponte (27 avril) ; 26 aut 31 mai : datation de 0 ponte ; 1er juin : datation de 3 pontes (20 avril - 2 pontes ; 23 mai) ; 2 au 8 juin : datation de 0 ponte ; 9 juin : datation de 1 ponte (31 mars) ; 10 au 20 juin : datation de 0 ponte ; 21 juin : datation de 10 pontes (à réaliser) ; 22 juin au 6 juillet : datation de 0 ponte.

Note : le nombre de pontes datées est supérieur au nombre de figues attaquées en raison du constat d'une pluralité de pontes au sein de certaines figues.

 

ANALYSE DE LA REPARTITION DES ATTAQUES DANS LA SAISON

 

En cours : publication avant le 15 juillet 2021.

 

DETAIL DES RAMASSAGES DE FIGUES (ET DES DATATIONS DE PONTES)

 

20 avril : j'ai ramassé la première figue fleur de la saison présentant des trous de sortie de larve (au nombre de 2) - figue entièrement rougie, de diamètre 2,5 cm. Aucune larve trouvée à l'intérieur de la figue. La présence des trous de sortie de larve permet de dater la ponte à 32 jours auparavant, soit le 19 mars.
 

28 avril : 1 figue de diamètre 3,5 cm, presque entièrement rougie - 2 trous de sortie de larve et 3 larves à l'intérieur (longueur 6 mm). La présence des trous de sortie de larve permet de dater la ponte à 32 jours auparavant, soit le 27 mars. La longueur des larves permet de dater la deuxième ponte dans la figue au 31 mars.
 

29 avril : 1 figue de diamètre 2,9 cm, encore totalement verte, détachée accidentellement du rameau - minuscules traces internes d'attaque et aucune larve détectée. D'après la méthode utilisée, estimation de la longueur des larves à 2 mm et datation de la ponte à 12 jours auparavant, soit au 17 avril.
 

30 avril  : 4 figues avec trous de sortie de larve et une figue sans trous tombée accidentellement.

1 figue de diamètre 3,2 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 3 trous de sortie de larve. Il s'agit de la figue n° 2 du lot de figues que j'ai marquées d'un lien vert à la fin de la première séquence de pontes que j'ai pu observer dans la saison, le 31 mars. J'ai trouvé 2 larves à l'intérieur de la figue (longueur 6 mm),  qui résultent d'une ponte datée du 2 avril.

1 figue de diamètre 3,3 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 29 mars. Une fois la figue ramassée et posée sur une chaise de jardin, j'ai pu observer en un quart d'heure 2 larves de 6 mm de long sortant par le trou existant (avec quelques minutes d'écart). Elles font partie de la même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie.

1 figue de diamètre 3,3 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 29 mars. Quelques minutes après le ramassage de la figue, j'ai pu observer 1 larve de 6 mm de long sortant par le trou existant. Elle fait partie de la même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie.

1 figue de diamètre 2,6 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 29 mars. J'ai trouvé 1 larve à l'intérieur de la figue (longueur 6 mm). Elle fait partie de la même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie.

1 figue sans trous de sortie de larve détachée accidentellement au cours de mes manipulations. Figue encore verte, léger filet rougeâtre partant de l'ostiole, diamètre 2,9 cm. Aucune trace de dégâts de larves à l'intérieur, mais j'ai trouvé 3 œufs sous une écaille ostiolaire et 2 œufs sous une autre écaille ostiolaire. Selon moi, deux pontes émanant de femelles différentes. Le délai d'incubation des œufs étant de 8 jours en avril, les deux pontes datent de moins de 8 jours. En considérant que les œufs en étaient à la moitié du temps d'incubation, soit 4 jours, elles peuvent être datées au 26 avril.
 

2 mai : 2 figues avec trous de sortie de larve.

1 figue de diamètre 3,1 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 31 mars. Je n'ai pas trouvé de larves à l'intérieur de la figue.

1 figue de diamètre 3,3 cm, encore verte avec un léger voile rouge dans la région de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 31 mars. J'ai trouvé 3 larves à l'intérieur de la figue (longueurs : 7 mm, 6 mm et 5 mm de long). Les larves de 7 mm et 6 mm de long font partie de la même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie. La larve de 5 mm de long émane d'une ponte réalisée 24 jours auparavant, soit le 8 avril.
 

3 mai : 6 figues avec trous de sortie de larve.

1 figue de diamètre 3,6 cm, entièrement verte, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 1er avril. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en la marquant d'un lien plastique rouge, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission (figue notée à exposition est).

1 figue de diamètre 3,3 cm, partiellement verte avec un très léger voile rougeâtre dans la région ostiolaire s'étendant largement vers le pédoncule, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 1er avril. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en la marquant d'un lien plastique rouge, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission (figue notée à exposition ouest). Voir photographie ci-après.

Figue fleur (variété 'Grise de la Saint-Jean') présentant un trou de sortie de larve de Silba adipata McAlpine

Figue fleur (variété 'Grise de la Saint-Jean') présentant un trou de sortie de larve de Silba adipata McAlpine
(figue marquée d'un lien rouge pour mesurer le délai séparant l'apparition du trou de sortie de larve de l'abscission)

1 figue de diamètre 3,3 cm, léger voile rougeâtre sur la quasi-totalité de l'épiderme, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 1er avril. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en la marquant d'un lien en plastique rouge, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission (figue notée à exposition sud).

1 figue de diamètre 3,2 cm, verte avec filets rougeâtres partant de l'ostiole, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée au 31 mars car il s'agit de la figue n° 4 du lot de figues attaquées marquées avec un lien vert à la fin de la séquence de pontes observée le 31 mars. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en ajoutant un lien en plastique rouge, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission.

1 figue de diamètre 3,4 cm, rougie en grande partie, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 1er avril. J'ai ramassé la figue et ai trouvé à l'intérieur 3 larves de 6 mm, dont la ponte est datée à 28 jours auparavant, soit le 5 avril.

1 figue de diamètre 3,2 cm, presque entièrement verte avec léger voile rouge dans la région ostiolaire, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 1er avril. J'ai ramassé la figue et ai trouvé à l'intérieur 2 larves de 6 mm, dont la ponte est datée à 28 jours auparavant, soit le 5 avril.
 

4 mai : 8 figues avec trous de sortie de larve.

Je précise la couleur des figues attaquées uniquement pour les figues entièrement vertes ou entièrement rougies (ce dernier cas non encore rencontré). Les autres figues sont en grande partie vertes, avec un voile rougeâtre dans la région de l'ostiole s'étendant plus ou moins sur une des faces de la figue sans la recouvrir totalement.

1 figue de diamètre 3,7 cm, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en la marquant d'un lien plastique rouge, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission (figue notée à exposition nord).

1 figue de diamètre 2,9 cm, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai ramassé la figue et quelques minutes après une larve de 6 mm de long est sortie par un trou existant. Et j'ai trouvé à l'intérieur de la figue 1 larve de 6 mm. Ayant observé plusieurs fois un nombre de 4 larves de même taille dans une même figue, je considère que ces 2 larves font partie de la même ponte que celle des 2 larves qui ont foré les trous de sortie.

1 figue de diamètre 3,2 cm, entièrement verte, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai ramassé la figue et quelques minutes après une larve de 6 mm de long est sortie par un trou existant. Cette larve fait partie de la même ponte que celle des 2 larves qui ont foré les trous de sortie. Et je n'ai trouvé aucune larve à l'intérieur de la figue.

1 figue de diamètre 3,5 cm, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai trouvé à l'intérieur de la figue 2 larves de 6 mm. Ces 2 larves font partie de la même ponte que celle des 2 larves qui ont foré les trous de sortie.

1 figue de diamètre 3,3 cm, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai trouvé à l'intérieur de la figue 1 larve de 6 mm. Cette larve fait partie de la même ponte que celle des 2 larves qui ont foré les trous de sortie.

2 figues (diamètre 3,2 cm et 2 trous de sortie de larve ; 3,2 cm et 1 trou de sortie) ne contenant aucune larve.Les 2 pontes sont datées à 32 jours auparavant, soit au 2 avril.

1 figue de diamètre 3,5 cm, entièrement verte, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 2 avril. J'ai trouvé à l'intérieur de la figue 1 larve de 6 mm de long (faisant partie de la même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie) et 1 larve de 5 mm de long, dont la ponte peut être datée à 28 jours auparavant, soit au 6 avril.

Note : j'ai constaté ce jour l'apparition d'un deuxième trou de sortie de larve sur la figue n° 4 du lot de figues marquées d'un lien vert à la fin d'une séquence de pontes, le 31 mars.
 

5 mai : 3 figues avec trous de sortie de larve et 4 figues sans trous tombées accidentellement.

2 figues (diamètres 3,4 cm et 3,2 cm), entièrement vertes, sans trous de sortie de larve, tombées accidentellement au cours des manipulations. Pas de dégâts internes de larves et aucune présence d'œufs sous les écailles ostiolaires. Figues saines, qui, compte tenu de leur diamètre et de la date de leur chute, auraient pu atteindre la maturité.

1 figue de diamètre 3,3 cm, avec voile rougeâtre s'étendant largement sur l'épiderme, sans trous de sortie de larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. J'ai trouvé à l'intérieur 1 larve de 7 mm de long (morte) et 2 larves (vivantes) de 6 mm. Les 3 larves émanent selon moi de la même ponte, qui peut être datée à 32 jours auparavant, soit au 3 avril.

1 figue de diamètre 3 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve, récupérée sur un rameau cassé au cours des manipulations. Pas de dégâts internes de larves, aucune larve détectée, mais 4 enveloppes d'œufs vides sous une écaille ostiolaire. Selon la méthode de datation des pontes, longueur estimée des larves : 2 mm et ponte datée à 12 jours auparavant, soit au 23 avril.

1 figue de diamètre 3,5 cm, présentant 2 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 3 avril. Je n'ai trouvé aucune larve à l'intérieur de la figue.

1 figue de diamètre 2,9 cm, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 3 avril. J'ai trouvé à l'intérieur de la figue 1 larve de 6 mm. Cette larve fait partie de la même ponte que celle de la larve qui a foré le trou de sortie.

1 figue de diamètre 2,9 cm, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 3 avril. J'ai trouvé à l'intérieur de la figue 1 larve de 5 mm de long, dont la ponte peut être datée à 24 jours auparavant, soit au 11 avril.
 

6 mai : 1 figue avec trous de sortie de larve et 2 figues sans trous tombées accidentellement.

1 figue de diamètre 3,6 cm, l'une des rares sur l'arbre entièrement rougie, présentant 3 trous de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 4 avril. J'ai trouvé une larve à l'intérieur, mais l'ai perdue dans l'herbe avant mesure au cours des manipulations. Je considère qu'elle faisait partie de la même ponte que celle des 3 larves qui avaient foré les trous de sortie.

1 figue de diamètre 2,8 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. Pas de dégâts internes de larves et aucune présence d'œufs sous les écailles ostiolaires. Figue non attaquée par Silba adipata McAlpine.

1 figue de diamètre 3,4 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. Dégâts internes de larves et présence d'une larve de 5 mm de long. Ponte datée à 24 jours auparavant, soit au 12 avril.
 

7 mai : 8 figues avec trous de sortie de larve et 5 figues sans trous tombées accidentellement.

Les 9 figues, ramassées le 7 mai vers 18 h, n'ont pu être ouvertes que le 8 mai vers 7 h. Dans la nuit, 4 figues de 6 mm de long se sont échappées des figues et ont été retrouvées dans la boîte en plastique qui contenait les figues. Compte tenu de la taille des larves trouvées au fond de la boîte, je considère qu'elles font partie de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous  de sortie le 7 mai. Sauf pour les trous de sortie de larve éventuellement apparus dans la nuit du 7 au 8 mai.

2 figues (diamètres : 2,9 cm et 3 cm) entièrement vertes, sans trous de sortie larve, tombées accidentellement au cours des manipulations. Pas de trous de sortie lors de leur ouverture le 8 mai. Pas de dégâts de larves à l'intérieur et aucune présence d'œufs sous les écailles ostiolaires. Figues saines, non attaquées par Silba adipata McAlpine.

1 figue de diamètre 3,6 cm, entièrement verte, sans trous de sortie larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. Pas de trous de sortie de larve lors de son ouverture le 8 mai. A l'intérieur : 1 larve de 5 mm de long et une larve (morte) de 4 mm de long, que je considère issues de la même ponte. Celle-ci peut être datée à 24 jours auparavant, soit au 13 avril.

1 figue de diamètre 3,3 cm, entièrement verte, sans trous de sortie larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. Pas de trous de sortie lors de son ouverture le 8 mai. A l'intérieur, 1 larve de 4 mm de long et une larve de 1,5 mm de long. Cette dernière observation est rarissime et n'a été rendue possible que parce que la larve de 1,5 mm était collée à celle de 4 mm lorsque celle-ci est tombée de la figue sur le plat, au cours de la fragmentation de la figue avec les doigts. La ponte correspondant à la larve de 4 mm de long peut être datée à 20 jours auparavant, soit au 17 avril. Celle correspondant à la larve de 1,5 mm date de 2 jours, soit du 5 mai.

1 figue de diamètre 3,3 cm, avec voile rougeâtre partiel, sans trous de sortie larve, tombée accidentellement au cours des manipulations. Cette figue présentait un trou de sortie de larve lors de son ouvertue le 8 mai, donc au moins une des larves de 6 mm trouvées dans la boîte provenait d'elle. Pas de larves à l'intérieur de la figue, mais dégâts de larves importants. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 19 avril.

8 figues présentant des trous de sortie de larve et, pour certaines, contenant des larves de 6 mm, qui appartiennent à la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie : diamètre 3,1 cm,  2 trous, pas de larves ; diamètre 3,3 cm, 1 trou, pas de larves ; diamètre 3,5 cm, 1 trou, 3 larves ; diamètre 3,4 cm, 1 trou,  3 larves ; diamètre 3,3 cm, 2 trous, 1 larve ; diamètre 3,1 cm, 1 trou,1 larve ; diamètre 3,2 cm, 2 trous, pas de larves ; diamètre 3,3 cm, 2 trous, 2 larves. Les 8 pontes datées à 32 jours auparavant, soit au 5 avril..

8 mai : 12 figues avec trous de sortie de larve,  3 figues ramassées sans trous bien rougies, 1 figue avec lien ramassée au sol (abscission).

Dans la boîte en plastique de ramassage des figues, 13 larves de taille 6 mm se sont échappées des figues avant que l'examen de l'intérieur de celles-ci ne commence (soit pendant deux heures). Le fait que des larves de grande taille abandonnent assez rapidement la figue ramassée (soit par un trou de sortie de larve existant, soit par un trou qu'elles forent) est une observation habituelle lors des collectes de figues attaquées par Silba adipata McAlpine. Les larves de petite taille restent à l'intérieur de la figue, où, souvent, si elles sont de très petite taille (1 à 3 mm), elles sont indétectables car collées aux fleurs, quasi immobiles du fait d'une faible vivacité.

1 figue avec lien rouge ayant chuté au sol naturellement, entièrement rougie et avec le pédoncule sec (abscission). Il s'agit de la figue avec lien rouge à l'exposition ouest. Figue déjà comptabilisée le 3 mai dans les figues attaquées (jour de l'apparition d'un trou de sortie de larve et de la pose du lien rouge pour suivi du délai entre l'apparition du premier trou de sortie de larve et l'abscission - dans le cas de cette figue, 5 jours). 

7 figues ramassées avec trous de sortie de larve et dans lesquelles je n'ai pas trouvé de larves : diamètre 3 cm et 4 trous de sortie de larve ; 3, 5 cm et 1 trou ; 3,3 cm et 3 trous ; 3,1 cm et 3 trous ; 2,9 cm et 1 trou ; 2,8 cm et 1 trou ; 2,8 cm et 3 trous. Certaines de ces figues contenaient vraisemblablement des larves qui se sont échappées dans la boîte de ramassage. Une ponte génère de 1 à 4 larves, sauf exceptions. Les 7 pontes sont datées à 32 jours auparavant, soit au 6 avril.

2 figues ramassées avec trous de sortie de larve et dans lesquelles j'ai trouvé des larves de 6 mm, que je considère comme issues de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie : figue de 3 cm de diamètre et 2 trous (3 larves) ; figue de 4,1 cm et 1 trou (1 larve). Les 2 pontes peuvent être datées à 32 jours auparavant, soit au 6 avril.

1 figue de diamètre 3,3 cm avec 2 trous de sortie de larve : ponte datée au 6 avril. A l'intérieur, 1 larve de 3,5 mm : ponte datée à 18 jours auparavant, soit au 20 avril.

1 figue de diamètre 3,3 cm avec 3 trous de sortie de larve : ponte datée au 6 avril. A l'intérieur, 3 larves de 6 mm (que je considère issues d'une ponte différente car déjà 2 trous de sortie de larve, ce qui porte le total de larves à plus de quatre) : ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 10 avril.

1 figue de diamètre 3,4 cm avec 2 trous de sortie de larve : ponte datée au 6 avril. A l'intérieur, 2 larves de 6 mm (considérées comme issues de la même ponte que les 2 larves ayant foré les trous de sortie) et 1 larve de 5 mm, dont la ponte est datée de 24 jours auparavant, soit du 14 avril.

3 figues ramassées sans trous de sortie de larve car entièrement rougies.

1 figue de diamètre 3,3 cm contenant 2 larves de 6 mm, 1 larve de 4 mm et 1 larve de 3 mm. Pontes datées respectivement de 28 jours auparavant (10 avril), de 20 jours auparavant (18 avril) et de 16 jours auparavant (22 avril).

1 figue de diamètre 3,4 cm contenant 1 larve de 6 mm et 2 larves de 5 mm. Pontes datées respectivement de 28 jours auparavant (10 avril) et de 24 jours auparavant (14 avril). Cette figue portait un trou de sortie de larve lors de son ouverture, foré par une des larves de 6 mm retrouvées dans la boîte contenant les figues ramassées.

1 figue de diamètre 3,5 cm contenant 3 larves de 6 mm. Ponte datée de 28 jours auparavant (10 avril). Cette figue portait un trou de sortie de larve lors de son ouverture, foré par une des larves de 6 mm retrouvées dans la boîte contenant les figues ramassées

 

9 mai : 11 figues avec trous de sortie de larve et 4 figues ramassées sans trous car mal placées pour l'inspection.

Dans la boîte en plastique de ramassage des figues, 5 larves d'une longueur de 6 mm se sont échappées des figues avant que l'examen de l'intérieur de celles-ci ne commence (soit pendant deux heures).

Sur les 4 figues ramassées sans trous car mal placées pour la détection de l'apparition de trous de sortie de larve : 2 figues saines, entièrement vertes, de diamètre 3,5 et 3,7 cm (aucun dégât interne de larves, pas d'œufs ou d'enveloppes d'œufs vides trouvés sous les écailles ostiolaires).

Pour les 2 autres figues ramassées sans trous : figue de diamètre 3,5 cm, entièrement verte, contenant 2 larves de 6 mm et une larve morte de 5 mm, que je considère issues d'une même ponte datée de 28 jours auparavant, soit du 11 avril ; figue de diamètre 3,4 cm, portant un voile rougeâtre partiel partant de la région ostiolaire, contenant 3 larves de 4 mm (ponte datée de 20 jours auparavant, soit du 19 avril) et une larve de 3 mm (ponte datée de 16 jours auparavant, soit du 23 avril).

4 figues avec trous de sortie de larve et ne contenant aucune larve : diamètre 3,6 cm et 3 trous ; 3,5 cm et 1 trou ; 3 cm et 1 trou ; 2,9 cm et 3 trous. Les 4 pontes datées de 32 jours auparavant, soit du 7 avril.

6 figues avec trous de sortie de larve contenant 1 à 2 larves de 6 mm, que je considère issues de la même ponte que celle des larves ayant foré les trous de sortie : diamètre 3,6 cm, 2 trous de sortie de larve, 2 larves ; 3,4 cm, 1 trou, 2 larves ; 3,2 cm, 2 trous, 2 larves ; 3,5 cm, 1 trou, 1 larve (2 figues) ; 3,1 cm, 2 trous, 1 larve. Les 6 pontes datées de 32 jours auparavant, soit du 7 avril.

1 figue de 3,1 cm avec 1 trou de sortie de larve et contenant 1 larve de 6 mm (même ponte que celle de la larve ayant foré le trou de sortie, datée de 32 jours auparavant, soit du 7 avril) et 3 larves de 5 mm (ponte datée de 24 jours auparavant, soit du 15 avril).

 

10 mai : contrôle des captures et des figues marquées d'un lien, mais pas de recherche et ramassage de figues sur lesquelles seraient apparus des trous de sortie de larve (en raison de pluies importantes).

1 figue avec lien rouge ayant chuté au sol naturellement, entièrement rougie et avec le pédoncule sec (abscission). Il s'agit de la figue avec lien rouge à l'exposition est. Figue déjà comptabilisée le 3 mai dans les figues attaquées (jour de l'apparition d'un trou de sortie de larve et de la pose du lien rouge pour suivi du délai entre l'apparition du premier trou de sortie de larve et l'abscission - dans le cas de cette figue, 7 jours). 

 

11 mai : 7 figues avec trous de sortie de larve, 1 figue sans trous, 2 figues marquées d'un lien ramassées au sol (abscission).

1 figue avec lien vert ayant chuté au sol naturellement, entièrement rougie et avec le pédoncule sec (abscission) : ponte datée au 31 mars car il s'agit de la figue n° 3 du lot des figues marquées par un lien vert à la fin d'une séquence de pontes observée le 31 mars. Diamètre : 3,4 cm. et 2 trous de sortie de larve. A l'intérieur, 1 larve de 3 mm, issue d'une seconde ponte dans la figue qui peut être datée à 16 jours auparavant, soit au  25 avril.

1 figue avec lien rouge ayant chuté au sol naturellement, entièrement rougie et avec le pédoncule sec (abscission). Il s'agit de la figue avec lien rouge à l'exposition nord. Figue déjà comptabilisée le 4 mai dans les figues attaquées (jour de l'apparition d'un trou de sortie de larve et de la pose du lien rouge pour suivi du délai entre l'apparition du premier trou de sortie de larve et l'abscission - dans le cas de cette figue, 7 jours). 

3 figues avec 1 trou de sortie de larve détectées sur l'arbre et non ramassées car pose sur celle-ci d'un lien rouge (figues respectivement à exposition ouest - diamètre 3,4 cm, exposition est (près du piège) - diamètre 3,5 cm et exposition sud - diamètre 3,3 cm. Les 3 pontes sont datées à 32 jours auparavant, soit au 9 avril.

1 figue sans trous de sortie de larve, légèrement voilée de rouge, ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. Diamètre 3,5 cm. A l'intérieur, 1 larve de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 13 avril.

4 figues avec trous de sortie de larve, sans larves ou avec des larves de 6 mm que je considère issues de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie. Parmi elles, 3 figues largement voilées de rouge : diamètre 3,5 cm, 1 trou, 2 larves ; 3,5 cm, 3 trous, pas de larves ; 3,7 cm, 2 trous, 2 larves) et 1 figue presque entièrement verte (diamètre 3,5 cm, 2 trous, 3 larves). Les 4 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 9 avril.

 

12 mai : 3 figues avec trous de sortie de larve, 1 figue sans trous.

1 figue de diamètre 3,5 cm, en partie rougeâtre, présentant 1 trou de sortie de larve. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 10 avril. J'ai laissé la figue sur l'arbre, en la marquant d'un lien en plastique vert, pour mesurer le délai entre l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission (figue notée à exposition est, près du piège).

1 figue sans trous de sortie de larve, rougie à moitié, ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. Diamètre 3,4 cm. A l'intérieur, 4 larves de 6 mm et 1 larve morte de 6 mm. Deux pontes datées à 28 jours auparavant, soit au 14 avril.

2 figues (diamètres 3,4 et 3,5 cm), en grande partie vertes, avec chacune 2 trous de sortie de larve, sans larves à l'intérieur. Mais 1 larve de 6 mm s'est échappée de l'une des figues dans la boîte de ramassage. Les deux pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 10 avril.

 

13 mai :  13 figues avec trous de sortie de larve, 7 figues sans trous.

1 figue ramassée au sol, en cours de dessèchement, diamètre 2,5 cm, 5 trous de sortie de larve, pas de larves à l'intérieur (estimation : 2 pontes). Je me souviens avoir vu la figue sur le sol 3 jours auparavant, puis je l'ai oubliée. L'apparition des trous de sortie de larve peut être estimée à 7 jours avant l'abscission. Les 2 pontes sont donc datées de 42 jours auparavant, soit du 1er avril.

4 figues avec trous de sortie de larve, laissées sur l'arbre (marquées d'un lien de couleur) pour mesure du délai séparant l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission : diamètre 3,2 cm, 2 trous, lien bleu, exposition sud ; 3,4 cm, 2 trous, lien bleu et blanc, exposition nord ; 3,6 cm, 1 trou, lien rouge, figue la plus haute à l'exposition nord ; 3,7 cm, 1 trou, lien bleu, exposition est. Les 4 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 11 avril.

4 figues attaquées, sans trous de sortie de larve, faiblement tachées de rougeâtre, ramassées car mal placées pour une détection fiable de l'apparition des trous de sortie de larve : diamètre 3,3 cm, apparition d'un trou dû à une larve échappée dans la boîte, pas de larves ; 3,4 cm, apparition d'un trou dû à une larve échappée dans la boîte, pas de larves (2 figues) ; 3,5 cm, 1 larve de 6 mm. Les 4 pontes sont datées de 28 jours auparavant, soit du 15 avril.

5 figues avec 1 trou de sortie de larve : diamètre 3,3 cm, partiellement rougeâtre, 1 larve de 6 mm et 1 larve de 3 mm ; 3,4 cm, partiellement rougeâtre, 1 larve de 6 mm ; 3,4 cm, partiellement rougeâtre, pas de larves ; 3,6 cm, presque entièrement verte, 3 larves de 6 mm ; diamètre 3,9 cm, presque entièrement verte avec légère bande verticale rougeâtre, pas de larve. Je considère que toutes les larves de 6 mm trouvées sont issues de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie. Les 5 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 11 avril. La larve de 3 mm trouvée dans la figue de diamètre 3,3 cm est issue d'une deuxième ponte dans celle-ci, qui peut être datée à 16 jours auparavant, soit au 27 avril.

3 figues avec 2 trous de sortie de larve : diamètre 3,3 cm, à moitié rougie, une larve morte de 5 mm, que je considère issue de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie ; 3,6 cm, partiellement rougeâtre, pas de larves ; 3,7 cm, partiellement rougeâtre, 1 larve morte de 6 mm (même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie). Les 3 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 11 avril.

3 figues saines (diamètres 2,9, 3,1 et 3,2 cm) , prélevées à tort (pas de trous de sortie de larve, pas de dégâts de larves à l'intérieur et pas d'œufs, ou d'enveloppes d'œufs vides, sous les écailles ostiolaires).

Note : 4 larves de 6 mm se sonrt échappées des figues dans la boîte de ramassage, avant que celles-ci ne soient ouvertes.

 

14 mai :  8 figues avec trous de sortie de larve, 2 figues sans trous.

4 figues avec trous de sortie de larve, laissées sur l'arbre (marquées d'un lien de couleur) pour mesure du délai séparant l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission : diamètre 3,1 cm, 1 trou, une face rougie, lien rouge, exposition nord ; 3,2 cm, 1 trou, voile rougeâtre assez étendu, lien rouge et blanc, exposition est, près du grenadier ; 3,4 cm, 2 trous, voile rougeâtre sur une face, lien vert, exposition est, en partie basse près du piège ; 3,5 cm, 1 trou, lien blanc, exposition sud (vers le mur). Les 4 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 12 avril.

1 figue de diamètre 3,1 cm, sans trous de sortie de larve, entièrement verte, tombée accidentellement au cours des manipulations. Pas de dégâts de larves à l'intérieur, figue saine.

1 figue de diamètre 3,4 cm, sans trous de sortie de larve, partiellement rougeâtre sur une face. Ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. A l'intérieur : 1 larve de 6 mm. Ponte datée de 28 jours auparavant, soit du 16 avril.

4 figues avec trous de sortie de larve : diamètre 2,9 cm, partiellement rougeâtre, 1 trou, 1 larve de 6 mm ; 3,3 cm, presque entièrement verte, 1 trou, 1 larve de 6 mm ; 3,5 cm, les trois quarts de l'épiderme rougis, 1 trou, pas de larves ; 3,9 cm, une face partiellement rougeâtre, 2 trous, pas de larves. Je considère que les larves de 6 mm trouvées sont issues de la même ponte que celle des larves qui ont foré les trous de sortie. Les 4 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 12 avril.

 

15 mai :  5 figues avec trous de sortie de larve, 1 figue sans trous.

1 figue de diamètre 3,6 cm, avec 1 trou de sortie de larve, laissée sur l'arbre avec lien bleu à revers blanc pour mesurer le délai ente l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'expostion ouest - position haute, devant la figue n° 4. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 13 avril.

1 figue de diamètre 3,4 cm, léger voile rouge recouvrant presque tout l'épiderme, sans trous de sortie de larve. Ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. A l'intérieur : 3 larves de 6 mm et une larve morte de 5 mm, que je considère issues de la même ponte. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au  17 avril.

3 figues avec trous de sortie de larve : diamètre 3,6 cm, 2 trous, entièrement verte, pas de larves à l'intérieur ; 3,4 cm, entièrement verte, 1 trou, perdue avant ouverture ; 3,5 cm, teintée de rouge sur les trois quarts de l'épiderme, 2 trous, pas de larve à l'intérieur mais 1 larve de 6 mm s'est échappée dans la boîte de ramassage. Les 3 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 13 avril.

1 figue de diamètre 3,7 cm, avec 3 trous de sortie de larve, entièrement verte. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 13 avril. A l'intérieur : 1 larve de 5 mm, issue d'une seconde ponte datée de 24 jours auparavant, soit du 21 avril.

 

16 mai :  3 figues avec trous de sortie de larve, 1 figue sans trous, 1 abscission.

Constat d'une abscission : figue à exposition nord, avec lien rouge à revers blanc, diamètre 3,3 cm, entièrement rougie, 4 trous de sortie de larve.

2 figues avec trous de sortie de larve, laissées sur l'arbre (marquées d'un lien de couleur) pour mesure du délai séparant l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission : diamètre 3,4 cm, 2 trous, lien entièrement blanc, exposition est, à l'arrière de la figue n° 5 ; diamètre 3,5 cm, 1 trou, lien entièrement blanc, exposée sud (entre figue lien rouge à droite et figue lien bleu à gauche). Les 2 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 14 avril.

1 figue de diamètre 2,8 cm, jaunâtre avec légères traces rouges, sans trous de sortie de larve. Ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. A l'intérieur : 1 larve de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 18 avril.

1 figue de diamètre 3,2 cm, rougie sur un quart de l'épiderme, 1 trou au ramassage, 2 autres trous forés dans l'heure qui a suivi par 2 larves de 6 mm qui se sont échappées dans la boître de ramassage. A l'intérieur de la figue : 1 larve de 7 mm et une larve de 6 mm. Je considère qu'il s'agit de 2 pontes réalisées le même jour, 32 jours auparavant, soit le 14 avril.

 

17 mai :  2 figues avec trous de sortie de larve, 1 figue sans trous, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 3 cm, 3 trous, entièrement rougie, lien rouge, exposition sud (en profondeur) ; diamètre 2,9 cm, 3 trous, presque entièrement rougie avec large bande verdâtre verticale, lien rouge à revers blanc, exposition nord (voire ouest). Pas de larves à l'intérieur des 2 figues.

1 figue de diamètre 3,6 cm, 1 trou de sortie de larve, laissée sur l'arbre marquée d'un lien vert et bleu pour mesurer le délai entre l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'exposition est (proche du grenadier). Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 15 avril.

1 figue de diamètre 2,6 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve, portée par un rameau cassé au cours des manipulations. Pas de dégâts de larves à l'intérieur, ni présence d'œufs, ou enveloppes d'œufs vides, sous les écailles ostiolaires : figue saine.

1 figue de diamètre 3,3 cm, presque entièrement rougie, ayant chuté au sol, 1 trou, de sortie de larve, pas de larves à l'intérieur, mais 2 larves de 6 mm se sont échappées de la figue dans la boîte de ramassage. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 15 avril.

 

18 mai :  1 figue avec 1 trou de sortie de larve.

1 figue de diamètre 3,7 cm, presque entièrement verte avec une bande rougeâtre verticale, 1 trou de sortie de larve, laissée sur l'arbre marquée d'un lien blanc et rouge pour mesurer le délai entre l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'exposition sud (au-dessous de la figue n° 1). Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 16 avril.

 

19 mai :  5 figues avec trous de sortie de larve, abscission de 1 figue.

Constat de 1 abscission : diamètre 3,7 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement rougie avec une bande verdâtre verticale, marquée par un lien rouge à revers blanc, exposition nord (la plus haute des figues). Pas de larves à l'intérieur de la figue. Cette figue a déjà été comptabilisée dans les figues attaquées (le jour de l'apparition du trou de sortie de larve).

3 figues avec trous de sortie de larve, laissées sur l'arbre (marquées d'un lien de couleur) pour mesure du délai séparant l'apparition des trous de sortie de larve et l'abscission : diamètre 3,9 cm, 1 trou, en grande partie rougie mais avec des zones verdâtres, lien bleu et rouge, exposition est (près du tronc, sous figue n° 5) ; diamètre 3,5 cm, 2 trous, verte largement teintée de rougeâtre, lien entièrement blanc, exposée à l'est (branche la plus au nord) ; diamètre 3,7 cm, 1 trou, largement verte avec une zone rougeâtre, lien rouge à revers blanc, exposée au nord (au centre, en bas). Les 3 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 17 avril.

2 figues avec trous de sortie de larve : diamètre 3,5 cm, 1 trou, largement verte avec zone rougeâtre sur une face, pas de larves à l'intérieur ;  diamètre 3,3 cm, 3 trous, largement verte teintée de rougeâtre, 1 larve de 6,5 mm à l'intérieur, que je considère issue de la même ponte que celle des 3 larves qui ont foré les trous de sortie. Les 2 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 17 avril.

Note : diamètre des figues de la variété 'Bellone' : 4 mm, pédoncule non individualisé.

 

20 mai :  1 figue avec 3 trous de sortie de larve, 1 figue sans trous, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 3,1 cm, 1 trou, entièrement rougie avec zones marron clair, lien entièrement blanc, exposition est (au-dessous de la figue n° 5 ?), pas de larve à l'intérieur mais1 larve de 6 mm s'est échappée dans la boîte de ramassage individuelle en forant un deuxième trou ; diamètre 3,1 cm, 1 trou, presque entièrement rougie avec bande verticale marron clair, lien blanc, exposition sud (semble se situer entre lien bleu et lien rouge), pas de larves à l'intérieur. Pontes déjà comptabilisées lors de l'apparition du premier trou de sortie de larve sur les figues.

1 figue de diamètre 3,7 cm, sans trous, verte avec de larges zones rougeâtres, pas de larve à l'intrérieur mais 3 larves de 6 mm se sont échappées en quelques heures dans la boîte de ramassage individuelle dédiée à la figue (en forant seulement 2 trous de sortie). Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 22 avril.

1 figue de diamètre 3,5 cm, 3 trous de sortie de larve, verte sur les trois quarts de l'épiderme et le reste rougeâtre. Pour les 3 trous, ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 18 avril. 3 larves de 6 mm se sont échappées dans la boîte de ramassage individuelle dédiée à la figue : ponte datée de 28 jours auparavant, soit du 22 avril. A l'intérieur de la figue, 1 larve de 4,5 mm de long. Ponte datée de 22 jours auparavant, soit du 28 avril.

 

21 mai :  3 figues avec trous de sortie de larve, abscission de 5 figues.

Constat de 5 abscissions : diamètre 3,2 cm, 4 trous de sortie de larve, rougie avec zones verdâtres, marquée par un lien bleu et un lien vert, exposition est ; diamètre 3,1 cm, 4 trous, rouge sombre avec une zone marron clair verticale, marquée par un lien vert, exposition est ; diamètre 3,3 cm, 4 trous, rougie avec une zone verdâtre et des taches marron clair, marquée par un lien bleu et un lien blanc, exposition nord ; diamètre 3,3 cm, 1 trou, rougie avec des taches verdâtres, marquée par un lien entièrement bleu à revers blanc, exposition ouest ; cinquième figue non retrouvée (emportée par un animal ?), mais repérée par son lien rouge (caractéristique car très court) trouvé au sol à l'exposition est. Pas de larves à l'intérieur des figues.

1 figue de diamètre 3 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement vert sombre avec voile rougeâtre localisé, laissée sur l'arbre marquée d'un lien bleu et d'un lien blanc pour mesurer le délai entre l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'exposition sud. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 19 avril.

2 figues avec trous de sortie de larve : diamètre 3,8 cm, 2 trous, presque entièrement verte avec bande verticale rougeâtre ; diamètre 3,3 cm, 1 trou, presque entièrement verte avec une légère trace rougeâtre. Pas de larves à l'intérieur des 2 figues. Les 2 pontes sont datées de 32 jours auparavant, soit du 19 avril.

 

22 mai :  1 figue avec 1 trou de sortie de larve, 3 figues sans trous, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 2,6 cm, trous perdus dans les plis, entièrement rougie avec bande verticale verdâtre, lien rouge et lien blanc, exposition est ; diamètre 3,6 cm, 2 trous, presque entièrement rougie avec zone verdâtre, lien rouge et lien blanc, exposition sud. Pas de larves à l'intérieur des 2 figues. Pontes déjà comptabilisées lors de l'apparition du premier trou de sortie de larve sur les figues.

1 figue de diamètre 3,2 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement verte avec une tache violette où se trouve le trou, laissée sur l'arbre marquée d'un lien entièrement vert pour mesurer le délai entre l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'exposition nord. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 20 avril.

3 figues sans trous de sortie de larve :  diamètre 3,7 cm, aux deux tiers verte, le reste rougeâtre, à l'intérieur 3 larves de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 24 avril. Diamètre 3,7 cm, aux deux tiers verte, le reste rougeâtre, à l'intérieur 3 larves de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 24 avril. Diamètre 3,8 cm, à moitié rougeâtre, à l'intérieur 3 larves de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 24 avril.

 

23 mai :  pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 1 figue.

Constat de 1 abscission : diamètre 3,8 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement rougie avec un fond verdâtre sur le tiers de l'épiderme, marquée par un lien rouge et un lien bleu, exposition est. Pas de larves à l'intérieur de la figue. Cette figue a déjà été comptabilisée dans les figues attaquées (le jour de l'apparition du trou de sortie de larve).

 

24 mai :  2 figues avec trous de sortie de larve, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 3,5 cm, trous perdus dans les plis, entièrement rougie sauf petite bande marron clair horizontale, lien entièrement blanc, exposition est (ou sud) ; diamètre 3 cm, 1 trou, entièrement rougie, lien entièrement blanc, exposition est. Pas de larves à l'intérieur des 2 figues.

1 figue de diamètre 4,1 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement rougeâtre, laissée sur l'arbre marquée d'un lien entièrement blanc pour mesurer le délai entre l'apparition du trou de sortie de larve et l'abscission, notée à l'exposition nord. Ponte datée à 32 jours auparavant, soit au 22 avril.

1 figue de diamètre 3,6 cm, 1 trou de sortie de larve, presque entièrement verte avec tache rougeâtre au-dessous de l'ostiole. Ponte datée de 32 jours auparavant, soit au 22 avril. A l'intérieur : 1 larve de 5 mm, issue d'un ponte datée de 24 jours auparavant, soit du 30 avril.

 

25 mai : 1 figue sans trous, abscission de 1 figue.

Constat de 1 abscission : diamètre 3,6 cm, 2 trous de sortie de larve, presque entièrement verdâtre avec zones violettes, marquée par un lien entièrement rouge, exposition nord. Pas de larves à l'intérieur de la figue. Cette figue a déjà été comptabilisée dans les figues attaquées (le jour de l'apparition du trou de sortie de larve).

1 figue sans trous de sortie de larve, diamètre 3,3 cm, largement teintée de violet sur fond verdâtre, ramassée car mal placée pour une détection fiable de l'apparition du premier trou de sortie de larve. A l'intérieur, 1 larve de 6 mm. Ponte datée à 28 jours auparavant, soit au 27 avril.

 

26 mai : pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 1 figue.

Constat de 1 abscission : diamètre 3,4 cm, trous perdus dans les plis, entièrement rougie sauf une bande verticale verdâtre, lien entièrement blanc, exposition nord. Pas de larves à l'intérieur.

 

27 mai : pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 3,1 cm, 3 trous, entièrement rougie sauf quelques zones jaunâtres, lien rouge, exposition sud ; diamètre 2,6 cm, 1 trou, presque entièrement rougie avec zones verdâtres, lien bleu et lien blanc, exposition est (ou sud). Pas de larves à l'intérieur des 2 figues.

 

28, 29, 30 et 31 mai :  pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscissions.

 

1er juin : pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 2 figues.

Constat de 2 abscissions : diamètre 3,1 cm, 1 trou, presque entièrement rougie avec une zone verticale verdâtre, lien entièrement vert, exposition nord ; diamètre 3,3 cm, 2 trous, presque entièrement rougie avec une zone verdâtre, lien entièrement rouge, exposition sud. Pas de larves à l'intérieur des 2 figues. Mais la première figue, bien que ne présentant qu'un seul trou de sortie de larve, contenait 13 enveloppes d'œufs vides : 10 sous une écaille ostiolaire rougeâtre de premier niveau (que je considère issues de trois pontes différentes) et 3 groupées dans le canal ostiolaire (que je considère issues d'une quatrième ponte). Selon mes observations antérieures d'abandon de la figue par les larves, je ne retiens pas l'utilisation d'un seul trou de sortie par 13 larves. Mon hypothèse est que 3 larves ont pu utiliser le même trou de sortie et que 10 larves n'ont pas survécu, sans que je ne les aie détectées mortes dans l'infrutescence humide et resserrée de la figue au stade de l'abscission, en raison de leur taille minuscule. La ponte ayant donné lieu au trou de sortie de larve a déjà été comptabilisée lors de l'apparition de celui-ci le 22 mai (et datée au 20 avril) et je l'associe à l'une des trois premières pontes citées. Les larves indétectables n'étant pas vivantes, la règle de la taille de 2 mm prévue dans la méthode de détermination de la date d'attaque d'une figue ne s'applique pas. Pour les deux pontes non encore datées du groupe de 10 enveloppes d'œufs vides, je retiens pour date de ponte celle de la ponte dont est issue la larve ayant foré le trou de sortie, soit le 20 avril. La présence de 3 enveloppes d'œufs vides dans le canal ostiolaire est l'indice d'un ponte réalisée lorsque l'ostiole s'est élargi, soit à une date tardive que je situe entre l'apparition du trou de sortie de larve (22 mai) et l'abscission (1er juin). Compte tenu du temps d'incubation des œufs de 8 jours, je date cette ponte au 23 mai.

 

2 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

 

3 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

Ramassage sur l'arbre de 2 figues pour vérifier si elles sont infestées par Silba adipata McAlpine. Première figue : diamètre 3,8 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve (c'est la figue n° 5 de la séquence de pontes du 31 mars). Deuxième figue : diamètre 2,8 cm, entièrement verte sauf légère tache rougeâtre près de l'ostiole, sans trous de sortie de larve. Pour les deux figues : pas de dégâts de larves, ni de larves à l'intérieur, aucun œuf ni aucune enveloppe d'œuf vide sous les écailles ostiolaires de surface ou dans le canal ostiolaire. Les deux figues sont donc saines, non attaquées par Silba adipata McAlpine.

 

4 au 8 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

 

9 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission, ramassage d'une figue d'apparence saine pour contôle.

Ramassage sur l'arbre de la figue n° 1 du lot de pontes témoins du 31 mars, pour vérifier si elle est infestée par Silba adipataMcAlpine. Figue encore sur l'arbre 70 jours après la ponte observée, sans trous de sortie de larve, entièrement verte et d'un diamètre de 3,8 cm.. A l'ouverture de la figue : pas de dégâts de larves, ni de larves. Sous stéréomicroscope : 4 enveloppes d'œufs vides regroupées sous une écaille ostiolaire verdâtre horizontale de premier niveau. Je pense qu'elles sont issues de la ponte observée le 31 mars et que les larves sont mortes alors qu'elles avaient une taille indétectable parmi l'inflorescence. Donc, datation d'une ponte au 31 mars.

 

10 au 20 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

Remarques : le 16 juin, la figue n° 4 de la séquence de 7 pontes successives de la même femelle observée le 31 mars a atteint le stade de la véraison, avec un diamètre de 4,2 cm et porteuse de 2 trous de sortie de larve depuis le 4 mai. 2 autres figues attaquées ne sont pas tombées (l'une à exposition sud et l'autre à exposition est), et évolueront vraisemblablement vers la maturité.

 

21 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission, 1 figue détectée attaquée parmi les figues mûres ramassées.

La figue mûre infestée présentait un épiderme en grande partie verdâtre et une infrutescence jaunâtre. Elle portait un trou de sortie de larve. A l'ouverture de la figue : pas de larves visibles. A l'examen au stéréomicroscope, détection de 29 enveloppes d'œufs vides sous les écailles ostiolaires et d'une larve de 3 mm dans le fond du canal ostiolaire. Détail de l'implantation des enveloppes d'œufs vides : groupe de 18, en amas désordonné en boule, sous une écaille ostiolaire de premier niveau (estimation : 6 pontes) ; groupe de 3 sous une écaille de premier niveau (1 ponte) ; 2 isolées, chacune sous une écaille de premier niveau (1 ponte) ;  groupe de 4 sous une écaille ostiolaire de second niveau (1 ponte) ; 2 isolées, chacune sous une écaille de second niveau (1 ponte). Soit une estimation de 10 pontes. Datations des pontes à réaliser.

 

22 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

Remarque : une deuxième figue attaquée a atteint la maturité (exposition sud). Une troisième figue (expostion est) n'a également pas chuté au sol et évoluera vraisemblablement aussi vers la maturité.

 

23 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

 

24 juin : pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 1 figue.

Il s'agit de la figue attaquée marquée d'un lien bleu à revers blanc, à exposition sud. Cette figue a poursuivi son évolution jusqu'au stade de la surmaturité. La datation de l'attaque de cette figue a été réalisée lors de l'apparition des trous de sortie de larve. Elle a été écrasée au sol au cours du ramassage des figues mûres, l'examen des écailles ostiolaires n'a donc pas été possible. Remarque : la troisième figue attaquée marquée qui n'a pas chuté au sol (exposition est) a presque atteint le stade de la maturité.

 

25 au 29 juin : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

 

30 juin : pas de ramassage de figues attaquées, abscission de 1 figue.

Il s'agit de la figue attaquée marquée d'un lien bleu à revers blanc, à exposition est. Cette figue a poursuivi son évolution jusqu'au stade de la maturité, en présentant un trou de sortie de larve. La datation de l'attaque de cette figue a été réalisée lors de l'apparition du trou de sortie de larve. Aspect extérieur d'une figue mûre saine. A l'ouverture de la figue : intérieur partiellement pourri. A l'examen au stéréomicroscope : 2 enveloppes d'œufs vides sous une écaille ostiolaire horizontale de premier niveau, correspondant à la datation de ponte réalisée lors de l'apparition du trou de sortie de larve. Pas de datations de pontes supplémentaires.

 

1er au 6 juillet : pas de ramassage de figues attaquées, pas de constat d'abscission.

Le 6 juillet, récolte de la dernière figue fleur mûre - Fin de l'expérimentation de lutte et de la datation des pontes pour étude de la répartition des attaques dans la saison.

 

Récolte des figues mûres

Le 17 juin, une première figue saine a atteint le stade de la véraison.

Le 20 juin : 1 figue mûre récoltée. A l'ouverture avant consommation, constat de figue saine.

Le 21 juin : 7 figues mûres récoltées, parmi lesquelles 1 figue attaquée par Silba adipata McAlpine et une figue avec l'infrutescence attaquée par un champignon.

Le 24 juin : 8 figues mûres récoltées. A l'ouverture avant consommation, aucune détection de figues attaquées.

Le 27 juin : 7 figues mûres récoltées. Aucune détection de figues attaquées.

Le 29 juin : 3 figues mûres récoltées. Aucune détection de figues attaquées.

Le 2 juillet : 2 figues mûres récoltées. Aucune détection de figues attaquées.

Le 6 juillet : dernière figue mûre récoltée. A l'ouverture avant consommation, constat de figue saine.

 

 

Retour début page Début page   Retour au sommaire Sommaire