Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Moyens de lutte > Les trois mesures de base

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Les trois mesures de base

 

 

 

Ma solution de lutte contre Silba adipata McAlpine : trois mesures de base + ensachage individuel des figues.

 

MESURES DE BASE

Les trois mesures de base que je réalise tous les ans contre Silba adipata McAlpine sont les suivantes.

1. Ramassage prophylactique sur l'arbre des figues infestées (dès que possible, avant l'apparition des trous de sortie de larve ; inspection quotidienne à hedomadaire). Le ramassage des figues infestées sur le sol est inefficace (quand la figue attaquée tombe de l'arbre, les larves l'ont déjà abandonnée, à l'exception de rares figues dans lesquelles une partie des larves sont encore présentes). Quand il est bien réalisé, ce procédé assure qu'aucune larve ne touchera le sol (voir détails dans le chapitre dédié au procédé).

2. Un piège McPhail appâté avec une solution aqueuse de sulfate d'ammonium (4 %, soit 40 g/l) sur chaque figuier. Pose réalisée aussitôt que la végétation du figuier débourre visiblement : le 1er mars dans mon jardin. Il ne faut pas attendre les figues, car Silba adipata McAlpine est présente avant les figues fleurs.

3. Un piège McPhail appâté avec une solution aqueuse de phosphate diammonique (4 %) sur chaque figuier, dès l'apparition de la cératite (Ceratitis capitata Wiedemann), soit le 30 juin dans mon jardin.

Je laisse les deux pièges sur tous les figuiers jusqu'à la récolte de la dernière figue mûre dans le jardin.

Je ne le fais pas, mais il est possible de prolonger l'action prophylactique contre Silba adipata McAlpine en laissant en place les pièges appâtés au sulfate d'ammonium jusqu'à la fin décembre (Silba adipata McAlpine est généralement encore présente dans le jardin jusqu'à cette époque, même si les figuiers ne portent plus ni figues, ni feuilles).

 

RÔLE DES PIEGES

Les deux pièges sur chaque figuier ont deux rôles : d'une part, ils permettent la capture d'un certain nombre d'individus de Silba adipata McAlpine venant consommer sur le figuier, d'autre part, ils me fournissent en continu l'indication du niveau de pression du ravageur dans mon jardin.

Mais ils s'avèrent nettement insuffisants pour limiter les pertes de récolte de figues de façon significative.

Remarque : je traite exclusivement du cas de mon jardin, en culture d'amateur. Pour les vergers commerciaux, à partir d'un certain nombre d'hectares, il se produit un effet de masse qui permet aux pièges d'avoir un meilleur effet sur Silba adipata McAlpine (même s'il reste partiel). Ceci est à déterminer avec les conseillers phytosanitaires des producteurs professionnels.

Les dégâts dûs à Silba adipata McAlpine dans un jardin donné sont le résultat de la conjonction de trois facteurs : la localisation particulière du jardin au sein d'une région affectée par Silba adipata McAlpine, les variétés de figues plantées (plus ou moins sensibles à l'espèce), et le niveau d'activité spécifique du ravageur pour l'année considérée.
 

Piège McPhail posé dans un figuier contre Silba adipata McAlpine

Piège McPhail posé dans un figuier contre Silba adipata McAlpine

 

Sulfate d'ammonium : attractif alimentaire pour Silba adipata McAlpine.

Sulfate d'ammonium : attractif alimentaire pour Silba adipata McAlpine.

 

ENSACHAGE INDIVIDUEL DES FIGUES

Pour pallier l'insuffisance d'efficacité des pièges, après avoir testé divers moyens de lutte sans succès, j'ai retenu l'ensachage individuel des figues (sachets en organza).

Ce procédé permet d'empêcher Silba adipata McAlpine de déposer ses œufs sous les écailles ostiolaires ou dans le canal ostiolaire, et il requiert un temps de mise en œuvre tout à fait acceptable en culture d'amateur.

Voir détails dans le chapitre dédié au procédé.

J'ai mené une première campagne de tests en 2021 pour le procédé d'ensachage individuel des figues, avec des résultats satisfaisants. Mais je ne pourrai valider complètement celui-ci qu'après les résultats d'une deuxième campagne de tests, à mener en 2022, car certains points n'ont pas pu être vérifiés.
 

Figue immature ensachée individuellement contre Silba adipata McAlpine (sachet en organza)

Figue immature ensachée individuellement contre Silba adipata McAlpine (sachet en organza)

 

 

Retour au début de la page Début page   Retour au sommaire Moyens de lutte