Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Mode de vie > Nutrition sur rameaux de figuier

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Nutrition

 

Sur rameaux de figuier

 

 

 

Selon le plan suivant : fréquentation des rameaux, parcours des rameaux de l'année, nutrition au cours des parcours.

 

FREQUENTATION DES RAMEAUX

 

J'ai observé que sur le Figuier Silba adipata McAlpine ne se pose jamais sur le tronc et presque jamais sur le bois gris (branches charpentières, rameaux de 1 an et plus).

Et, qu'en dehors des période de figues mûres, elle fréquente rarement le bois de l'année (vert, puis marron).

Mais, en période de figues mûres, Silba adipata McAlpine est très attirée par celles-ci et elle fréquente les rameaux de l'année.

Elle se pose directement sur les figues, mais elle se pose aussi sur les rameaux de l'année pour approcher celles-ci. Elle utilise les rameaux de l'année pour rejoindre une figue à la marche ou pour se rendre d'une figue à l'autre.

Souvent, elle rejoint à la marche ou par un court vol les rameaux de l'année depuis une figue sur laquelle elle s'est posée.

Mouche noire du Figuier sur un rameau de l'année (variété unifère 'Col de Dame Noir')

Mouche noire du Figuier sur un rameau de l'année ; variété unifère 'Col de Dame Noire'
(grossissement : x 2,2 sur un écran 18.5")

Indépendamment de la période de figues mûres, Silba adipata McAlpine fréquente les rameaux de l'année s'il existe sur ceux-ci un point de suintement de latex (par exemple, la zone d'attache du pétiole d'une feuille fraîchement arrachée).

Très friande de latex, elle se pose près du point de suintement et, s'il en existe plusieurs, elle utilise souvent les rameaux de l'année pour se rendre à la marche des uns aux autres.

Mouche noire du Figuier remontant un rameau de l'année de figuier

Mouche noire du Figuier remontant un rameau de l'année de figuier
(après s'être posée sur la zone d'attache de la feuille arrachée ; grossissement x 3 sur un écran 18.5")

Lors de ses déambulations, la mouche noire du Figuier se cantonne aux jeunes rameaux de l'année (que l'on reconnaît à leur couleur verte ou marron). Elle ne descend pas sur le vieux bois de couleur grise (rameaux de 1 an et plus).

 

PARCOURS DES RAMEAUX DE L'ANNEE

 

Silba adipata McAlpine parcourt lentement à la marche les rameaux de l'année indifféremment vers le haut ou vers le bas, ou les deux successivement.

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier
(grossissement : x 2 sur un écran 18.5")

 

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier
(grossissement : x 5,5 sur un écran 18.5")

 

Silba adipata McAlpine : parcours sur rameau de l'année du figuier
(Pensez à passer en plein écran si vous souhaitez mieux observer)

 

 

NUTRITION AU COURS DES PARCOURS DE RAMEAUX

 

Au cours de ses déplacements sur les rameaux de l'année, Silba adipata McAlpine effectue plusieurs haltes pour lécher-sucer le jeune bois.

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier, entre deux noeuds
(grossissement : x 5,5 sur un écran 18.5")

 

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier
(noter l'extrémité de la trompe buccale aplatie contre le rameau ; grossissement : x 18 sur un écran 18.5")

Je ne sais pas si elle aspire les dépôts présents sur l'écorce (visibles sur les photographies en gros plan et dont j'ignore la nature exacte) ou si elle aspire du latex suintant à travers l'écorce tendre du jeune bois (ou les deux ...).

 

Silba adipata McAlpine : nutrition sur rameau de l'année du figuier
(Pensez à passer en plein écran si vous souhaitez mieux observer)

 

J'ai remarqué que Silba adipata McAlpine effectue certaines de ses haltes au niveau des cicatrices stipulaires, qui, rapportées à sa taille, constituent des dépressions dans le bois.

Mouche noire du Figuier arrêtée au-dessus d'une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année

Mouche noire du Figuier arrêtée au-dessus d'une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année
 (grossissement : x 4 sur un écran 18.5")

 

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année
(noter : pattes avant écartées et trompe buccale commençant à se déplier ; grossissement : x 14 sur un écran 18.5")

Elle suce dans la cicatrice stipulaire soit sur la zone libre du rameau, soit, parfois, à proximité immédiate des bourgeons.

 

 

Retour au début de la page Début page   Retour au sommaire Sommaire