Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Mode de vie > Nutrition (Sur rameaux de l'année et bourgeons de figuier)

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Nutrition
Sur rameaux de l'année et bourgeons

 

 

 

NUTRITION SUR JEUNE BOIS DE L'ANNEE

 

La mouche noire du Figuier se pose peu souvent directement sur le bois (charpentières et rameaux).

Mais elle rejoint à la marche ou par un court vol les rameaux de l'année depuis une figue sur laquelle elle s'est posée. Parfois depuis un bourgeon apical ou une zone d'attache de pétiole de feuille arrachée, sur lesquels elle se pose aussi.

Mouche noire du Figuier sur un rameau de l'année (variété unifère 'Col de Dame Noir')

Mouche noire du Figuier sur un rameau de l'année ; variété unifère 'Col de Dame Noire'
(grossissement : x 2,2)

Note : les grossissements indiqués dans l'ensemble du chapitre sont valables pour un écran 18.5".

Elle parcourt lentement à la marche les rameaux de l'année indifféremment vers le haut ou vers le bas, ou les deux successivement.

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier
(grossissement : x 2)

 

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier

Deux mouches noires du Figuier parcourant un jeune rameau de figuier
(grossissement : x 5,5)

 

Vidéo1

Silba adipata McAlpine : parcours sur rameau de l'année du figuier
(Pensez à passer en plein écran si vous souhaitez mieux observer)

 

Vidéo2

Silba adipata McAlpine : parcours sur rameau de l'année du figuier
(Pensez à passer en plein écran si vous souhaitez mieux observer)

 

Au cours de ses déplacements sur les rameaux de l'année, Silba adipata McAlpine fait plusieurs haltes pour lécher-sucer le jeune bois.

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier, entre deux noeuds
(grossissement : x 5,5)

 

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier

Mouche noire du Figuier suçant un jeune rameau de figuier
(noter l'extrémité de la trompe buccale aplatie contre le rameau ; grossissement : x 18)

Je ne sais pas si elle aspire les dépôts présents sur l'écorce (visibles sur les photographies en gros plan et dont j'ignore la nature exacte) ou si elle aspire du latex suintant à travers l'écorce tendre du jeune bois (ou les deux ...).

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer un jeune rameau de figuier

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer un jeune rameau de figuier
(noter que la trompe buccale est dépliée ; grossissement x 17,5)

Elle effectue certaines de ses haltes au niveau des cicatrices stipulaires, qui, ramenées à sa taille, constituent des dépressions dans le bois.

Mouche noire du Figuier arrêtée au-dessus d'une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année

Mouche noire du Figuier arrêtée au-dessus d'une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année
 (grossissement : x 4)

 

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année

Mouche noire du Figuier s'apprêtant à sucer une cicatrice stipulaire sur le bois de l'année
(noter les pattes avant écartées et la trompe buccale qui commence à se déplier ; grossissement : x 14)

Elle suce dans la cicatrice stipulaire soit sur la zone libre du rameau, soit, parfois, à proximité immédiate des bourgeons.

Mouche noire du Figuier suçant dans la cicatrice stipulaire à proximité d'un bourgeon

Mouche noire du Figuier suçant dans la cicatrice stipulaire à proximité d'un bourgeon
 (grossissement : x 9)

 

Mouche noire du Figuier suçant dans la cicatrice stipulaire à proximité d'un bourgeon

Mouche noire du Figuier suçant dans la cicatrice stipulaire à proximité d'un bourgeon
 (noter la trompe buccale qui s'appuie dans la cicatrice stipulaire ; grossissement : x 20)

La mouche noire du Figuier se cantonne aux jeunes rameaux de l'année (que l'on reconnaît à leur couleur verte ou marron). Elle ne descend pas sur le vieux bois de couleur grise.

Mouche noire du Figuier remontant un rameau de l'année de figuier

Mouche noire du Figuier remontant un rameau de l'année de figuier
(après s'être posée sur la zone d'attache de la feuille arrachée ; grossissement x 3)

 

NUTRITION SUR BOURGEON APICAL

 

J'ai observé une mouche noire du Figuier qui s'est posée directement sur le bourgeon apical et l'a ensuite parcouru. J'ai remarqué qu'elle a sucé les stipules vertes.

Ce n'est donc pas simplement une zone de transit, mais également une zone de nutrition.

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier
(grossissement : x 2,5)

J'ai également observé une mouche noire du Figuier qui s'est posée sur une figue mûre de fin de rameau et qui, après l'avoir parcourue en la suçant, s'est déplacée à la marche sur le bourgeon apical proche en passant par le pédoncule de la figue.

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier
(la mouche est venue de la figue en passant par le pédoncule ; grossissement : x 4)

Elle l'a parcouru longuement en suçant ses stipules vertes. Elle a ignoré le reliquat marron desséché des stipules précédentes, qui ne lui offrait sans doute pas de substances sucrées à sucer.

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier
(la mouche suce les stipules vertes ; grossissement : x 3,5)

J'ai fait une troisième observation concernant le bourgeon apical.

Une mouche noire du figuier s'est directement posée sur un bourgeon apical, au-dessus des restes d'une figue cueillie, et l'a parcouru en suçant ses stipules vertes.

Mouche noire du Figuier : adulte sur bourgeon apical de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical de rameau de figuier
(grossissement : x 4)

Puis elle est descendue à la base du bourgeon apical et elle s'y est arrêtée pour sucer la jonction de celui-ci avec le rameau, au niveau de la cicatrice stipulaire.

Mouche noire du Figuier à la base d'un bourgeon apical de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier à la base d'un bourgeon apical de rameau de figuier

J'ai également observé des mouches noires du Figuier se nourrir sur un bourgeon apical en période sans figues mûres.

Initialement attirées par du latex suintant de la zone d'attache d'une feuille arrachée, elles ont remonté l'extrémité verte du jeune rameau et ont sucé le bourgeon apical.

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical d'un jeune rameau encore vert

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical d'un jeune rameau encore vert
(période sans figues mûres)

 

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical d'un jeune rameau encore vert

Mouche noire du Figuier sur bourgeon apical d'un jeune rameau encore vert
(période sans figues mûres ; grossissement : x 8)

 

NUTRITION SUR BOURGEONS AXILLAIRES

 

La mouche noire du Figuier affectionne aussi les bourgeons axillaires qu'elle trouve lors de ses parcours sur le jeune bois. Elle s'y arrête pour les sucer.

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier
(on reconnaît un male par l'extrémité de l'abdomen ; grossissement : x 4,5)

Je l'ai vue aussi s'arrêter sur des jeunes figues en formation, encore à l'état de bourgeons.

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon à figue (jeune rameau de figuier)

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon à figue d'un jeune rameau de figuier
(grossissement : x 1,5)

 

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon à figue (jeune rameau de figuier)

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon à figue d'un jeune rameau de figuier
(on reconnaît une femelle par l'extrémité de l'abdomen ; grossissement : x 9)

J'ai également pu observer un jour une mouche noire du Figuier, initialement attirée par le latex suintant de la zone d'attache d'une feuille arrachée, qui a remonté le rameau et s'est arrêtée successivement sur deux bourgeons axillaires de fin de rameau, dont un proche du bourgeon apical.

La mouche est tout d'abord passée de la zone d'attache de la feuille arrachée sur le bourgeon axillaire situé juste au-dessus, à côté d'une cicatrice de figue.

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier
(grossissement : x 1,5)

 

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier
(à droite du bourgeon, cicatrice de figue ; grossissement : x 7)

Puis la mouche a remonté le rameau et s'est arrêtée sur le bourgeon axillaire situé au-dessous du bourgeon apical, à droite de celui-ci.

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire en fin de rameau de figuier
(grossissement : x 1,5)

 

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire en fin de rameau de figuier

Mouche noire du Figuier sur un bourgeon axillaire en fin de rameau de figuier
(noter la petite feuille terminale du rameau, qui a séché coincée entre les stipules ; grossissement : x 8)

 

 

Retour au début de la page Début page   Retour au sommaire Sommaire