Silba adipata McAlpine

Présentation      Biologie      Mode de vie      Infestation      Moyens de lutte

 


Accueil > Infestation > Accroissement de la taille des figues attaquées

 

Auteur : François DROUET
Photographies : François DROUET

(sauf indications)
Tous droits réservés 

 

 

Accroissement de la taille des figues attaquées

 

 

 

SYNTHESE DES OBSERVATIONS

 

L'observation de l'évolution des figues attaquées par Silba adipata McAlpine (mesures au pied à coulisse) montre pour la totalité de celles-ci un accroissement du diamètre entre la ponte et l'abscission et une variabilité de cet accroissement d'une figue à l'autre de la même variété.

Pour les figues de la variété unifère 'Bellone' (région de Toulon) : entre la ponte et l'abscission, les accroissements du diamètre ont varié de 0,2 à 1,3 cm selon les figues (accroissement moyen : 0,7 cm) et l'accroissement quotidien moyen du diamètre a été de 0,40 mm.

Pour les  figues fleurs de la variété 'Grise de la Saint-Jean' (région de Toulon) : pendant le mois suivant la ponte, l'accroissement quotidien moyen du diamètre des figues a été de 0,56 mm, et pendant les 10 jours suivants il a été moins important (0,27 mm). Au-delà des 40 jours après la ponte, le diamètre n'a plus augmenté. Pendant les 40 jours de croissance, le diamètre des figues attaquées a augmenté en moyenne de 1,83 cm et l'accroissement quotidien moyen du diamètre a été de 0,46 mm.

Voir ci-après le détail  des observations : campagne d'observation des pontes de juin 2020 sur une touffe de la variété unifère 'Bellone' (observation 1) et suivi de l'évolution des figues attaquées au cours d'une séquence de pontes successives en date du 31 mars 2021, sur un figuier de la variété bifère 'Grise de la Saint-Jean' (observation 2).

 

OBSERVATION 1

 

Lors de la campagne d'observation des pontes menée en juin 2020 sur une touffe de la variété unifère 'Bellone', j'ai pu établir (mesures au pied à coulisse) que toutes les figues attaquées par Silba adipata McAlpine continuent à se développer pendant la période séparant la ponte de l'abscission, malgré la présence de larves à l'intérieur de celles-ci.

Je livre ci-après les modalités et les résultats détaillés de mes mesures, selon le plan suivant : figues témoins, accroissement du diamètre de la figue entre la ponte et l'abscission, relevé des pontes témoins.

 

FIGUES TEMOINS

 

J'ai étiqueté 38 figues dès la fin des séquences de pontes au cours desquelles elles ont été attaquées.

Pour cela, je les ai repérées immédiatement après chaque ponte, en brisant le pétiole de la feuille la plus proche et en laissant pendre celle-ci sur le pétiole brisé.

J'ai affecté un numéro à chacune des pontes étiquetées en reportant celui-ci sur l'étiquette.

Figue témoin attaquée par Silba adipata McAlpine (mesure de l'accroissement du diamètre)

Figue témoin attaquée par Silba adipata McAlpine (mesure de l'accroissement du diamètre)

Et j'ai mesuré (pied à coulisse) deux fois le diamètre de la figue attaquée : dès l'étiquetage, puis au stade de figue entièrement rougie avec un pédoncule séché se détachant sans aucune résistance lors d'une très légère pression du doigt. J'ai vérifié quotidiennement l'atteinte de ce stade pour chacune des figues témoins.

Ce stade est très proche de l'abscission (détachement naturel du pédoncule du fruit, qui s'est desséché, entraînant la chute au sol de celui-ci). Je n'ai pas attendu l'abscission car celle-ci aurait eu pour conséquence, dans certains cas, le mélange de figues et d'étiquettes au sol ne permettant plus d'identifier les pontes.

 

ACCROISSEMENT DU DIAMETRE ENTRE LA PONTE ET L'ABSCISSION

 

VALEUR DES ACCROISSEMENTS

Le relevé des pontes témoins (fourni au sous-chapitre suivant) montre qu'il s'est produit pour la totalité de celles-ci un accroissement du diamètre de la figue pendant le délai séparant la ponte de l'abscission et que cet accroissement est variable d'une figue à l'autre.

Les deux accroissements du diamètre les plus faibles sont 0,2 et 0,3 cm. Les deux plus forts étant 1,1 et 1,3 cm.

Accroissements du diamètre observés : 0,2 à 0,4 cm : 16 % ; 0,5 à 0,9 cm : 74 % ; 1 à 1,3 cm : 10 %.

 

MOYENNE DES ACCROISSEMENTS

Accroissement moyen du diamètre pendant la période séparant la ponte de l'abscission : 0,7 cm (arrondi de 0,67).

Accroissement quotidien moyen du diamètre pendant la période séparant la ponte de l'abscission : 0,04 cm (arrondi de 0,039), soit 0,4 mm.

Il est possible que l'accroissement de taille de la figue s'arrête avant la fin du délai séparant la ponte de l'abscission, par exemple à partir d'un certain niveau de dessèchement du pédoncule de la figue. Les mesures du diamètre des figues n'ayant pas été effectuées quotidiennement, cela ne peut pas être vérifié.

Mais dans ce cas, l'accroissement quotidien moyen du diamètre n'aurait pas de sens, puisque calculé sur la totalité de la période séparant la ponte de l'abscission.

 

ACCROISSEMENTS SELON LE DELAI ENTRE LA PONTE ET L'ABSCISSION

L'analyse du relevé des pontes témoins permet de ventiler les accroissements du diamètre de la figue entre la ponte et l'abscission en fonction du délai séparant celles-ci, de la façon suivante.

Accroissements du diamètre : 0,2 à 0,4 cm : 10 à 16 jours ; 0,5 à 0,9 cm : 15 à 21 jours ; 1 à 1,3 cm : 21 à 25 jours.

Il ressort de cette ventilation que plus le délai séparant la ponte de l'abscission est long, plus l'accroissement du diamètre de la figue est important (à quelques exceptions près, qui justifient le léger chevauchement des délais).

 

ACCROISSEMENTS EN FONCTION DU DIAMETRE INITIAL

L'analyse du relevé des pontes témoins permet de ventiler les accroissements du diamètre de la figue entre la ponte et l'abscission en fonction du diamètre de celle-ci au moment de l'attaque, de la façon suivante.

Diamètres 1,1 à 1,4 cm au moment de l'attaque : + 0,8 à 1,3 cm  (exceptions : + 0,6 cm pour 3 figues, 1 de 1,2 cm et 2 de 1,4 cm).

Diamètres 1,5 à 1,9 cm au moment de l'attaque : + 0,5 à 0,7 cm  (exceptions : + 0,3 cm pour 1 figue de 1,9 cm et + 0,8 cm pour 1 figue de 1,5 cm).

Diamètres 2 à 2,1 cm au moment de l'attaque : + 0,2 à 0,4 cm  (exceptions : + 0,6 cm pour 1 figue de 2 cm).

Sachant que les 2 figues de diamètres 2,2 et 2,3 cm ont été accidentellement perdues avant l'abscission.

Il ressort de la ventilation ci-dessus, qu'à quelques exceptions près, plus le diamètre de la figue au moment de l'attaque est important, moins elle augmente de diamètre après l'attaque.

Et l'analyse du relevé des pontes témoins fait apparaître que certaines des figues les plus petites au moment de l'attaque doublent de volume entre la ponte et l'abscission et que les figues les plus grosses au moment de l'attaque connaissent un accroissement de volume de 10 à 20 % pendant la même période.

 

RELEVE DES PONTES TEMOINS

 

DONNEES ISSUES DES OBSERVATIONS
 

Ponte 1 : en date du 2/06, figue d'un diamètre de 1, 5 cm ; stade proche de l'abscission (19 juin), diamètre de la figue : 2 cm ; accroissement du diamètre : 0,5 cm en 17 jours.

Ponte 2 : 2/06, 1,6 cm - perte accidentelle de la figue - Ponte 3 : 2/06, 2 cm ; 15/06, 2,2 cm ; + 0,2 cm en 13 jours.

Ponte 4 : 2/06, 1,4 cm ; 21/06, 2,3 cm ; + 0,9 cm en 19 jours - Ponte 5 : 2/06, 1,5 cm ; 19/06, 2,1 cm ; + 0,6 cm en 17 jours.

Ponte 6 : 2/06, 1,1 cm ; 27/06, 2,4 cm ; + 1,3 cm en 25 jours - Ponte 7 : 2/06, 1,3 cm ; 08/07, 2,2 cm ; + 0,9 cm en 36  jours.

Ponte 8 : 2/06, 1,2 cm ; 22/06, 2,1 cm ; + 0,6 cm en 20 jours - Ponte 9 : 2/06, 1,9 cm ; 17/06, 2,5 cm ; + 0,6 cm en 15 jours.

Ponte 10 : 3/06, 1,5 cm ; 22/06, 2,3 cm ; + 0,8 cm en 19 jours - Ponte 11 : 3/06, 1,8 cm ; 19/06, 2,3 cm ; + 0,5 cm en 16 jours.

Ponte 12 : 3/06, 1,4 cm ; 23/06, 2 cm ; + 0,6 cm en 20 jours - Ponte 13 : 3/06, 2 cm ; 15/06, 2,2 cm ; + 0,2 cm en 12 jours.

Ponte 14 : 3/06, 1,5 cm ; 23/06, 2,3 cm ; + 0,8 cm en 20 jours - Ponte 15 : 3/06, 2 cm ; 19/06, 2,6 cm ; + 0,6 cm en 16 jours.

Ponte 16 : 3/06, 1,5 cm ; 21/06, 2,2 cm ; + 0,7 cm en 18 jours - Ponte 17 : 3/06, 1,5 cm ; 21/06, 2,2 cm ; + 0,7 cm en 18 jours.

Ponte 18 : 3/06, 1,4 cm ; 24/06, 2,5 cm ; + 1,1 cm en 21 jours - Ponte 19 : 3/06, 1,1 cm ; 26/06, 2,1 cm ; + 1 cm en 23 jours.

Ponte 20 : 3/06, 1,6 cm - perte accidentelle de la figue - Ponte 21 : 3/06, 1,4 cm ; 19/06, 2 cm ; + 0,6 cm en 16 jours.

Ponte 22 : 3/06, 1,7 cm ; 23/06, 2,1 cm ; + 0,6 cm en 20 jours - Ponte 23 : 3/06, 1,5 cm ; 20/06, 2,2 cm ; + 0,7 cm en 17 jours.

Ponte 24 : 3/06, 2,1 cm ; 19/06, 2,5 cm ; + 0,4 cm en 16 jours - Ponte 25 : 3/06, 2 cm ; 19/06, 2,3 cm ; + 0,3 cm en 16 jours.

Ponte 26 : 3/06, 2,3 cm - perte accidentelle de la figue - Ponte 27 : 3/06, 2,2 cm - perte accidentelle de la figue.

Ponte 28 : 5/06, 1,1 cm - perte accidentelle de la figue - Ponte 29 : 5/06, 1,4 cm ; 21/06, 2,2 cm ; + 0,8 cm en 16 jours.

Ponte 30 : 6/06, 1,3 cm ; 23/06, 2,1 cm ; + 0,8 cm en 17 jours - Ponte 31 : 6/06, 1,8 cm ; 26/06, 2,5 cm ; + 0,7 cm en 21 jours.

Ponte 32 : 6/06, 1,9 cm ; 16/06, 2,2 cm ; + 0,3 cm en 10 jours - Ponte 33 : 6/06, 1,3 cm - perte accidentelle de la figue.

Ponte 34 : 6/06, 1,6 cm ; 23/06, 2,1 cm ; + 0,5 cm en 17 jours - Ponte 35 : 7/06, 1,7 cm - perte accidentelle de la figue.

Ponte 36 : 7/06, 1,9 cm ; 08/07, 2,6 cm ; + 0,7 cm en 31 jours - Ponte 37 : 7/06, 1,4 cm ; 25/06, 2,3 cm ; + 0,9 cm en 19 jours.

Ponte 38 : 7/06, 1,4 cm ; 25/06, 2,2 cm ; + 0,8 cm en 18 jours.
 

REMARQUES

Sept figues témoins ont été perdues accidentellement : figues tombées et non retrouvées, pertes d'étiquettes, etc. L'accroissement de leur diamètre n'a pas pu être déterminé, mais leur taille lors de l'attaque a été consignée.

Les cas des pontes 7 et 36 n'ont pas été pris en compte dans les calculs d'accroissement des diamètres après la ponte.

Ces deux figues ne présentant pas de trous de sortie de larve et n'ayant toujours aucune trace de rougissement (couleur totalement verte) le 8 juillet (respectivement 36 jours et 31 jours après la ponte), ont été ramassées et ouvertes.

La figue 7 présentait des dégâts de larves au niveau de la cavité centrale, sans galeries dans le parenchyme. Malgré une fragmentation extrême de la figue et une inspection minutieuse avec une forte loupe, je n'ai détecté aucune larve, vivante ou morte. L'absence de galeries dans le parenchyme pourrait néanmoins indiquer que les larves sont mortes assez rapidement dans la cavité centrale, alors qu'elles étaient de très petite taille (2 mm), donc difficilement détectables.

La figue 36 ne présentait aucune trace interne de dégâts de larves. Ce cas est à approfondir.

 

AUTRES ENSEIGNEMENTS DU RELEVÉ DES PONTES TEMOINS

Le relevé des pontes témoins fournit des observations relatives à la taille des figues au moment de l'attaque, dont la synthèse a enrichi le chapitre "Taille des figues attaquées".

Il fournit aussi des durées permettant d'estimer assez précisément le délai séparant la ponte de l'abscission. Compte tenu de l'état du pédoncule de la figue au moment où il se détache du rameau par une très légère pression du doigt, on peut estimer que l'abscission se produit 2 à 3 jours après. En ajoutant donc 3 jours au délai séparant la ponte de la mesure finale réalisée, on obtient une estimation satisfaisante du délai séparant la ponte de l'abscission. Ce dernier fait l'objet du premier sous-chapitre du chapitre "Délais d'évolution de la figue après l'attaque".
 

Silba adipata McAlpine pondant dans l'ostiole d'une figue immature (variété 'Bellone')

Silba adipata McAlpine pondant dans l'ostiole d'une figue immature (variété 'Bellone')

 

OBSERVATION 2

 

Le 31 mars 2021, j'ai observé une séquence de pontes d'une femelle de Silba adipata McAlpine, qui a porté sur 7 figues fleurs de mon figuier de la variété 'Grise de la Saint-Jean', et les mesures de l'évolution des figues attaquées confirment l'accroissement du diamètre de celles-ci pendant la période séparant la ponte de l'abscission.

Je livre ci-après les modalités et les résultats de mes mesures, selon le plan suivant : marquage des figues attaquées, évolution  du diamètre des figues attaquées.

 

MARQUAGE DES FIGUES ATTAQUEES

 

Au cours de l'observation de la séquence de pontes du 31 mars, j'ai pu marquer six des sept figues attaquées par un lien plastifié vert (découpé à l'avance à une longueur de 10 cm).

Silba adipata McAlpine : marquage des figues attaquées de la première séquence de pontes observée en 2021

Silba adipata McAlpine : marquage des figues attaquées de la première séquence de pontes observée en 2021

Ce marquage n'était pas daté par étiquettes car il s'agissait de l'observation d'une séquence de ponte unique et non pas d'une campagne d'observation des pontes, comme ce fut le cas en juin 2020 pour la variété 'Bellone'.

Les figues attaquées marquées par un lien ont été repérées selon leur position sur l'arbre et désignées figue n° 1 à figue n° 6.

Le marquage de 6 figues attaquées avait pour objectif la mesure de l'accroissement du diamètre au cours de la période séparant la ponte de l'abscission, ainsi que la détermination de quatre délais : nombre de jours séparant la ponte de l'atteinte d'un stade de rougissement identifiable par un œil non exercé ; nombre de jours séparant la ponte de l'abandon de la figue par les larves (identifiable par l'apparition des trous de sortie de larve) ; nombre de jours séparant l'apparition des trous de sortie de larve de l'abscission ; nombre de jours séparant la ponte de l'abscission.

 

EVOLUTION DU DIAMETRE DES FIGUES ATTAQUEES

 

FIGUES ECARTEES DES CALCULS

Au cours des observations, les figues n° 1, n° 5 et n° 6 ont été écartées des calculs d'accroissement des diamètres.

La figue n° 6 (celle de diamètre le plus petit, 1,5 cm), jaunie et présentant des traces rouges n'avait pas augmenté de taille le 20 avril. Son diamètre, mesuré à 1,4 cm, enregistrait même une perte de 1 mm depuis la ponte (20 jours auparavant), sous l'effet d'un léger déssèchement sur l'arbre. Le 21 avril, lors du contrôle de fermeté du point d'attache du pédoncule, la figue s'est détachée du rameau sous une très légère pression du doigt, signe que l'abscission était proche. Elle ne présentait pas de trous de sortie de larve. Je l'ai ouverte et n'ai constaté aucun dégât de larves. J'ai recherché des enveloppes d'œufs vides sous les écailles ostiolaires, mais n'en ai pas trouvé. Pour moi, il n'y a pas eu de dépôt d'œufs au cours des attitudes de ponte de la femelle observée le 31 mars sur la figue, et cette dernière relevait de la chute physiologique.

Les figues n° 1 et n° 5 étaient toujours sur l'arbre au 2 juin (63 jours après la ponte), mais elles étaient entièrement vertes et ne portaient pas de trous de sortie de larve. Cela signifie que pendant les attitudes de ponte de la femelle observée le 31 mars sur ces deux figues, il n'y a pas eu de depôt d'oeufs, ou que des problèmes d'incubation des œufs ou de développement des larves sont survenus.

Le 3 juin, ramassage sur l'arbre de la figue n° 5 pour vérifier si elle était infestée par Silba adipata McAlpine. Diamètre 3,8 cm, entièrement verte, sans trous de sortie de larve. A l'ouverture de la figue : pas de dégâts de larves, ni de larves. A l'examen au stéréomicroscope, aucun œuf, ni aucune enveloppe d'œuf vide, sous les écailles ostiolaires horizontales ou dans le canal ostiolaire. La figue était donc saine, non attaquée par Silba adipata McAlpine.

Le 9 juin, ramassage sur l'arbre de la figue  n° 1 pour vérifier si elle était infestée par Silba adipata McAlpine. Figue encore sur l'arbre 70 jours après la ponte, sans trous de sortie de larve, entièrement verte et d'un diamètre de 3,8 cm. A l'ouverture de la figue : pas de dégâts de larves, ni de larves. Sous stéréomicroscope : 4 enveloppes d'œufs vides regroupées sous une écaille ostiolaire verdâtre horizontale de premier rang. Je pense qu'elles étaient issues de la ponte observée le 31 mars et que les larves sont mortes alors qu'elles avaient une taille indétectable parmi l'inflorescence. De ce fait, la figue n° 1 a connu l'accroissement de taille d'une figue saine.

Pour mémoire, évolution du diamètre des figues n°1 et n° 5 : 31 mars (figue n° 1, diamètre 1,9 cm ; figue n° 5, diamètre 2 cm) ; 20 avril (2,9 ; 3) ; 30 avril (3,3 ; 3,5) ; 10 mai (3,7 cm pour les deux figues) ; 20 mai (3,8 cm pour les deux figues) ; 30 mai (3,8 cm pour les deux figues) ; 3 juin, ramassage (3,8 cm pour la figue n° 5) ; 9 juin, ramassage (3,8 cm pour la figue n° 1).

Remarque : le 11 avril, le diamètre de la figue n° 5 était passé de 2 cm à 2,7 cm, soit un accroissement de 7 mm en 11 jours (accroissement quotidien : 0,64 mm).

 

OBSERVATIONS ET CALCULS

J'ai malheureusement perdu la correspondance entre les diamètres initiaux et les numéros de figues, pourtant notée après les pontes. Je ne puis donc pas fournir l'analyse des accroissements de diamètre figue par figue (comme j'ai pu le faire pour les figues témoins de la campagne d'observation des pontes 2020), ce qui amène à raisonner en diamètre moyen.

31 mars : à la fin de la séquence de pontes, les diamètres mesurés au pied à coulisse des 3 figues retenues par la suite pour la détermination de l'accroissement des diamètres étaient les suivants (en cm) : 1,6 (2 figues) ; 1,8. Diamètre moyen : 1,67 cm.

20 avril (20 jours après les pontes) : les diamètres des 3 figues étaient les suivants (en cm) : 2,6 (2 figues) ; 2,8. Diamètre moyen : 2,67 cm.  Accroissement du diamètre moyen entre le 31 mars et le 20 avril : 1 cm (2,67 - 1,67). Accroissement quotidien moyen du diamètre sur 20 jours : 0,05 cm, soit 0,50 mm.

30 avril (30 jours après les pontes) : les diamètres des 3 figues étaient les suivants (en cm) : 3,2 (figue n° 2 et 1 figue) ; 3,3 (1 figue). Diamètre moyen : 3,23 cm. Accroissement du diamètre moyen entre le 20 et le 30 avril : 0,56 cm (3,23 - 2,67). Accroissement quotidien moyen du diamètre sur 10 jours : 0,056 cm, soit 0,56 mm.

Et pour la totalité de la période séparant la ponte (31 mars) du 30 avril, soit 30 jours : accroissement du diamètre moyen : 1,56 cm (3,23 - 1,67) ; accroissement quotidien moyen du diamètre : 0,052 cm, soit 0,52 mm.

Le 30 avril, la figue n° 2, de diamètre 3,2 cm et présentant 3 trous de sortie de larve, est accidentellement tombée lors des manipulations. Les mesures d'accroissement du diamètre jusqu'à l'abscission se sont poursuivies avec les figues n° 3 et n° 4.

10 mai (40 jours après les pontes) : les diamètres des 2 figues étaient les suivants (en cm) : 3,4 (figue n° 4) ; 3,6 (figue n° 3). Diamètre moyen : 3,5 cm. Accroissement du diamètre moyen entre le 30 avril et le 10 mai : 0,27 cm (3,5 - 3,23). Accroissement quotidien moyen du diamètre sur 10 jours : 0, 027cm, soit 0,27 mm.

Et pour la totalité de la période séparant la ponte (31 mars) du 10 mai, soit 40 jours : accroissement du diamètre moyen : 1,83 cm (3,5 - 1,67) ; accroissement quotidien moyen du diamètre : 0,046 cm, soit 0,46 mm.

Le 11 mai (41 jours après la ponte), la figue n° 3, de diamètre 3,6 cm et présentant 2 trous de sortie de larve, s'est détachée naturellement du rameau et a chuté au sol (abscission), entièrement rougie et avec le pédoncule sec. Les mesures d'accroissement du diamètre jusqu'à l'abscission se sont poursuivies avec la seule figue n° 4.

20 mai (50 jours après les pontes) : le diamètre de la figue n° 4 n'avait pas augmenté (3,4 cm).

30 mai (60 jours après les pontes) :  le diamètre de la figue n° 4 n'avait pas augmenté (3,4 cm).

9 juin (70 jours après les pontes) : le diamètre de la figue n° 4 n'avait pas augmenté (3,4 cm).

16 juin (77 jours après les pontes) : la figue n° 4, porteuse de 2 trous de sortie de larve depuis le 4 mai, a atteint le stade de la véraison. Diamètre : 4,2 cm (augmentation brusque de 0,8 cm, en deux ou trois jours). Puis la figue a poursuivi son évolution vers le stade de la maturité. Cette figue constitue un cas que je rencontre tous les ans sur mon figuier 'Grise de la Saint-Jean', pour 2 à 5 % de la production de l'arbre (hors chute physiologique). Compte tenu de la nature de cette dernière augmentation de diamètre, celle-ci n'a pas été prise en compte dans les calculs relatifs à l'accroissement du diamètre des figues attaquées. Fin de la campagne de mesure des diamètres des figues attaquées, au titre de l'observation 2.

 

SYNTHESE

Pendant le mois suivant la ponte, l'accroissement quotidien moyen du diamètre des figues attaquées par Silba adipata McAlpine a été de 0,56 mm, et pendant les 10 jours suivants il a été moins important (0,27 mm). Au-delà des 40 jours après la ponte, le diamètre n'a plus augmenté. Pendant les 40 jours de croissance, le diamètre des figues attaquées a augmenté en moyenne de 1,83 cm et l'accroissement quotidien moyen du diamètre a été de 0,46 mm.

 

 

Retour début page Début page   Retour au sommaire Sommaire